Les structures d'hébergement pour Personnes Handicapées

Divers établissements spécialisés accueillent des personnes handicapées dans la Loire et s'adaptent aux besoins de chacun.

Les foyers de vie

Vous trouverez ci-dessous une présentation des différents types de structures. Vous pouvez également consulter l'annuaire des structures d'accueil pour personnes handicapées, qui vous permettra de trouver les coordonnées des établissements de la Loire.



Les foyers d’hébergement

Ils accueillent, en fin de journée et en fin de semaine, les personnes handicapées travaillant soit en établissement de travail protégé, soit en milieu ordinaire ou encore en centre de rééducation professionnelle.

Ils sont souvent annexés à un Etablissement et Service d'Aide par le Travail (anciennement centre d’aide par le travail)



Les foyers de vie

Ils sont destinés aux adultes gravement handicapés qui disposent d’une certaine autonomie ne justifiant pas leur admission en Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) mais ne sont toutefois pas aptes à exercer un travail productif, même en milieu protégé.

Ces personnes ont une autonomie suffisante pour se livrer à des occupations quotidiennes. Cette structure n’est pas médicalisée.

Ces foyers mettent en œuvre des soutiens médico-sociaux adaptés à l’état des personnes accueillies. L’orientation vers l’un d’entre eux relève de la compétence de la Maison Loire Autonomie.

Les foyers de vie sont créés à l’initiative des départements et les frais d’hébergement sont, à titre principal, à la charge de la personne hébergée et, pour le surplus éventuel, à la charge de l’aide sociale.



Les Foyers d’Accueil Médicalisé (FAM)

Ce sont des unités pour adultes handicapés lourds souffrant de déficience physique ou de déficience mentale ou atteints de handicaps associés (déficiences multiples) ne justifiant pas la prise en charge complète par la Sécurité Sociale, mais néanmoins une médicalisation.

Les personnes accueillies sont inaptes à toute activité professionnelle et ont besoin de l’assistance d’une tierce personne pour la plupart des actes essentiels de l’existence, d’une surveillance médicale et de soins constants.

Ils sont appelés ainsi en raison de leur financement pris en charge à la fois par l’assurance maladie et par le département. En effet, l’hébergement est à la charge du Département au titre de l’Aide Sociale et les soins sont à la charge de l’Assurance Maladie (forfait soins).



Les services de jour

Ce sont les Sections d’Activité de Jour (SAJ), les Sections Annexées à un Centre d’Aide par le Travail (SACAT) et les Sections Spécialisées.

Ils accueillent, pendant la journée, des personnes adultes handicapées qui ne peuvent pas ou qui ne peuvent plus se soumettre au rythme de travail d’un Etablissement et Service d'Aide par le Travail .

Il propose des activités individuelles et collectives permettant le maintien des acquis et une ouverture sociale et culturelle.



Les Centres d’Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP)

Les centres ont pour mission le dépistage, la cure ambulatoire et la rééducation des enfants de 0 à 6 ans présentant des déficits sensoriels, moteurs ou mentaux, en vue d’une adaptation sociale et éducative dans leur milieu naturel et avec la participation de celui-ci. Ils exercent des actions préventives spécialisées.

Ces centres exercent aussi une guidance des familles dans les soins et l’éducation requis par l’état de l’enfant.



Les structures médicalisées pour Personnes Handicapées Vieillissantes (PHV)

Ce dispositif a été instauré pour répondre aux difficultés rencontrées par les adultes handicapés (physique et/ou mental) vieillissantes.

Le vieillissement de la personne handicapée s’accompagne souvent de pathologies associées, de sorte que le vieillissement des personnes handicapées intervient plus précocement que pour des personnes valides.Combiné à un forfait basé sur celui des foyers de vie, le forfait « soins » permet une médicalisation de la structure en vue d’anticiper les effets du vieillissement sur une population qui a, jusque-là, pu conserver certains degrés d’autonomie (à domicile ou en foyer de vie).

Il faut souligner le caractère expérimental de ce dispositif car la réglementation actuelle ne permet pas une prise ne charge spécifique et adaptée à cette catégorie de public.



Les Sections d’Activité de Jour (SAJ), les Sections Annexées à un Centre d’Aide par le Travail (SACAT) et les Sections Spécialisées...

accueillent, pendant la journée, des personnes adultes handicapées qui ne peuvent pas ou qui ne peuvent plus se soumettre au rythme de travail d’un Etablissement et Service d'Aide par le Travail . Il propose des activités individuelles et collectives permettant le maintien des acquis et une ouverture sociale et culturelle.


Haut de page :Haut de page :

base MDPH


Partager : Partager sur Facebook   Partager sur Twitter - Nouvelle fenêtre   Imprimer   Envoyer à un ami       Haut de page : Haut de page :