Accueil CULTURE, SPORT & TOURISME Patrimoine culturel La Bâtie d'Urfé

Bienvenue au château de la Bâtie d'Urfé

Bienvenue au château de la Bâtie d'Urfé

Connaissez-vous cette belle demeure de la plaine du Forez ? De sa grotte de rocailles à son emblématique sphinx en passant par les peintures de la chapelle, la Bâtie d’Urfé abrite de nombreux trésors de la Renaissance… Elle est également remarquable pour ses jardins, propices à la flânerie.
Le château accueille tout au long de l’année des animations variées. L’été, il sert d’écrin à L’Estival de la Bâtie, un festival qui conjugue arts vivants et découverte du patrimoine.

 

Un domaine préservé

Après avoir été laissé à l'abandon au 19e siècle, le château de la Bâtie d’Urfé a aujourd’hui retrouvé son faste d’antan. Le Département de la Loire a restauré plusieurs espaces et œuvres du château pour lui redonner toute sa superbe d’autrefois. Vous pouvez donc aujourd’hui découvrir les lieux tels qu'ils étaient à la Renaissance.

Lire la suite

Des jardins Renaissance

Promenez-vous librement dans les jardins du château. Aménagés entre 1546 et 1558, ils offrent une composition originale, raffinée et aboutie, riche de symboles de la Renaissance.

Lire la suite

 

   

Un sphinx emblématique

p59 sphinx

Claude d’Urfé, bâtisseur du château, avait fait réaliser une statue de sphinx à la Renaissance. Après 400 ans passés en extérieur algues, mousses et lichens l’avaient envahi. Restauré en 2014, le sphinx fait désormais l'objet d’une exposition permanente gratuite, tandis qu'une copie trône dans la cour d'honneur.

Lire la suite

Une grotte unique en France

La Bâtie d’Urfé possède la seule grotte de rocaille du 16e siècle encore conservée en France. Entièrement restaurée en 2008, elle est composée de matériaux naturels, notamment de coquillages.

Lire la suite

 

 

Le saviez-vous ?

Le château de la Bâtie d’Urfé, source d'inspiration pour Honoré d'Urfé et son roman L'Astrée, a été labellisé « Maison des Illustres » par le ministère de la Culture et de la Communication. Ce label valorise les lieux transmettant la mémoire de femmes et d’hommes qui les ont habités et se sont illustrés dans l’histoire de la France. Le château de la Bâtie d’Urfé est le seul site du département à avoir obtenu cette distinction.

 

 

MaisonsdesIllustres

   

 


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :

À lire aussi

Le sphinx : renaissance du mythe

Le sphinx a été l’objet de toutes les attentions en cette année 2014. Claude d’Urfé, bâtisseur du château Renaissance, a fait réaliser cette statue au 16e siècle. 400 ans passés en extérieur, soumis aux aléas climatiques, l’ont profondément dégradée. Algues, mousses et lichens ont envahi la sculpture. Une restauration était donc nécessaire pour sauver le gardien du château.

La restauration de la grotte du château de la Bâtie d'Urfé

De janvier à décembre 2008. Une année. C’est le temps qu’il a fallu pour redonner à la grotte de la Bâtie d’Urfé son éclat de la Renaissance.

Deux priorités pour la restauration : rénover les lieux et lutter contre l’humidité ambiante.

Une réussite pour Jean-François Grange-Chavanis, maître d’oeuvre et architecte en chef des Monuments historiques : « Je ne m’attendais pas à ce que les travaux aboutissent à une résurrection pareille, en particulier pour le plafond et le nettoyage des rocailles. »

Les jardins de la Bâtie d'Urfé

Envie de voyager au 16e siècle ? Promenez-vous librement dans les jardins du château. Aménagés entre 1546 et 1558, ils offrent une composition originale, raffinée et aboutie. À la Renaissance, cet espace est riche de symboles.

Un château Renaissance unique

C’est une chance, la Bâtie d’Urfé a pu être conservée telle que l’a imaginée son bâtisseur. À l’origine maison fortifiée du Moyen Âge, le bâtiment est progressivement transformé au 16e siècle par Claude d’Urfé, qui s’inspire de ses nombreux voyages, notamment italiens. Le château est un véritable témoignage de cette époque bouillonnante dans de nombreux domaines : artistique, mais aussi scientifique et littéraire.

Découvrez les lauréats primés pour leur « regard neuf sur la Bâtie »

Une cinquantaine de photographes amateurs ligériens ont participé au printemps au concours photo « Créez un regard neuf sur la Bâtie », organisé par le Département de la Loire. Quatre d'entre eux viennent d'être primés pour la qualité de leurs clichés, leur originalité mais aussi leur capacité à proposer un regard contemporain sur le château aménagé à la Renaissance par Claude d'Urfé. Saturation des couleurs, déformation des perspectives et même images 3D... les nouvelles technologies ont été largement représentées.

Actualités