Accueil CULTURE, SPORT & TOURISME Enseignement artistique La Maîtrise de la Loire

L'enseignement dispensé à la Maîtrise

Les élèves maîtrisiens bénéficient d'un emploi du temps aménagé qui intègre un enseignement musical complet en plus d'un cursus traditionnel.

LE MATIN : ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL

Chaque matin, les adolescents suivent l'enseignement général de tout collégien ou lycéen.Ils peuvent d'ailleurs s'orienter jusqu'à la terminale vers une scolarité classique s'ils  souhaitent exercer un métier sans lien avec la musique.

 

L'APRÈS-MIDI : PLACE À LA MUSIQUE

Les lundis, mardis, jeudis et vendredis après-midi, les élèves se rendent au Centre musical Pierre Boulez pour développer leur pratique musicale de 13h15 à 16h30. Les trajets sont encadrés par des surveillants.

Au programme :

  • Chœur et cours de chant individuel
  • Clavier (piano ou orgue ou clavecin)
  • Formation musicale : orthographe et grammaire musicales, déchiffrage, création de chansons, initiation à l'écriture, à la direction de chœur et à la pratique théâtrale et chorégraphique
  • Danse
  • Théâtre

 

LE SOIR : AIDE AUX DEVOIRS ET INTERNAT

Chaque année, la Maîtrise accueille une cinquantaine d'élèves dont le domicile est trop éloigné de Montbrison pour qu'ils puissent rentrer chez eux. Ils sont pris en charge dans l'internat du collège Mario Meunier et du lycée de Beauregard, reconnu « internat d'excellence » par l'Éducation nationale.

Pour les aider à faire leurs devoirs, mais aussi les accompagner et les écouter, ils bénéficient du soutien de conseillers aux études.

 

Les anciens élèves de la Maîtrise

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

La pratique d'un instrument mélodique est possible en option payante. Cette activité est dispensée par le GAMM, école de musique de Montbrison.

 

« Comme beaucoup, j'avais un peu peur avant d'aller à l'internat mais maintenant je suis content. On est 4 par chambre et je me suis fait de nouveaux copains. Le maître d'internat est gentil et mes parents sont rassurés : je les appelle souvent. » Mathieu, 11 ans, 6e

 

« Nous devons être une soixantaine à l'internat et tous ne sont pas à la Maîtrise. Notre emploi du temps est peut-être encore plus cadré que celui des externes même si ça ne change pas grand-chose dans la journée. Le soir, un conseiller nous guide pour nos études. » Garance, 13 ans, 4e


La Maîtrise enchante les seniorsLES PROJETS PÉDAGOGIQUES

« Recevoir », « donner aux habitants » et « rendre au territoire », trois notions essentielles pour la Maîtrise de la Loire. Chaque année, elle s'investit dans de nombreux projets, comme « La Maîtrise enchante les séniors », en direction des personnes âgées dépendantes, ou « La Maîtrise enchante les collèges », qui vise à présenter un spectacle commun avec les professeurs de musique et chorales d'établissements du second degré. La Maîtrise de la Loire est aussi régulièrement à l'initiative de projets altruistes, à buts caritatifs ou tournés vers le handicap. En outre, elle accueille en formation des stagiaires d'établissements d'enseignement supérieur, comme la haute école de musique de Genève et échange avec de nombreuses institutions, conservatoires, écoles de musique et chorales. Enfin, par convention, elle assure des formations en chant (CFMI, CEFEDEM et CNSM de Lyon, ESPE de la Loire, Haute école de musique de Genève, CRR de Valence) et la formation continue des professeurs des écoles du département.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

La Maîtrise a travaillé avec des enfants scolarisés dans des instituts spécialisés : l'Institut médico-éducatif (IME) de Veauche, l'IME de la Bâtie (38), la Maison d'enfants Jean-Baptiste d'Allard à Montbrison et l'Institut Plein Vent à Saint-Étienne (élèves sourds et malentendants).

 

INTERVIEW

Jean-Baptiste Bertrand dirige la Maîtrise depuis 2011. Il poursuit les projets initiés par son fondateur, Jacques Berthelon, aujourd'hui à la retraite. Il nous explique les différentes actions de cette école pas comme les autres.

 

Jean-Baptiste BertrandPouvez-vous nous présenter la Maîtrise ?

C'est une école qui permet aux enfants de s'épanouir par la pratique du chœur et du chant choral. Entièrement financée par le Département elle est ouverte à tous les élèves à partir de la sixième. Le répertoire est très large : jazz, rock, baroque, musique classique, musiques actuelles, de tradition écrite ou orale...

Votre leitmotiv est « grandir en chantant », pourquoi ?

La Maîtrise permet d'écouter l'autre et soi-même. La pratique du chant choral est une discipline extrêmement exigeante qui développe la notion d'effort et de travail individuel et collectif par la répétition. Elle prépare ainsi les adolescents à leur vie d'adulte responsable mais aussi à la rigueur du monde du travail.

Pour vous, la musique aide les élèves à se construire ?

Elle est une façon d'apprendre à se présenter au monde et aux autres, un outil d'épanouissement, d'expression artistique et personnelle : à travers la musique, on exprime des choses que les mots ne savent pas dire. C'est pourquoi, par esprit d'ouverture, les ateliers autour de la danse, du théâtre et de l'invention de chansons sont des éléments centraux du cursus maîtrisien.

Vous tenez à ce que les élèves puissent étudier dans une atmosphère à la fois studieuse et agréable...

Nous insistons sur le respect et sommes très attachés à désamorcer les éventuels conflits, pour que chacun se sente épanoui. Notre projet éducatif est axé sur 5 piliers qu'ils vont retrouver dans toutes nos disciplines : savoir s'exprimer par le geste instrumental et vocal, savoir vivre avec les autres et se connaître, inventer et créer, découvrir la cité et le monde, et s'approprier une culture et des langages.

Notre devise est « un pour tous et tous pour un » ou encore, celle inventée par les garçons de 5e : « tous unis pour un chœur meilleur ».


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :

Plus d'infos

Maîtrise de la Loire
Administration et enseignement

Centre musical Pierre Boulez
3 place des Visitandines
42600 Montbrison
04 77 58 60 26
maitrisedelaloire@loire.fr


Directeur :
Jean-Baptiste Bertrand

Coordinateur et responsable administratif :
Pierre-Gaspard Navaron