Les zones humides de la Loire

01.06.2016

Véritables transitions entre terre et eau, les zones humides désignent des terrains inondés ou gorgés d’eau au moins une partie de l’année. Derrière ce terme unique, se cachent en fait des milieux naturels d’étendues et de formes diverses : tourbières, bords de cours d’eau, étangs, prairies humides, boisements de saules… Au regard de leurs multiples enjeux, le Département de la Loire a souhaité se doter d’un inventaire complet des zones humides de plus d’un hectare sur l’ensemble de son territoire et de celui du SAGE. Le travail a été mené de 2012 à 2015 par le bureau d’études CESAME, avec l’accompagnement technique du Cen Rhône-Alpes.


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :

01 juin 2016