ÉDITO

bernard-bonneSeptembre-Octobre 2016 

 

L'HEURE DE LA RENTRÉE POUR LES 37 000 COLLÉGIENS DE LA LOIRE A SONNÉ. Avec elle, se définissent de nouveaux objectifs en termes de découvertes, d'apprentissage, de rencontres et de projets partagés pour l'ensemble des jeunes élèves de notre département.

Parce que les « Années collège » constituent une étape primordiale dans leur parcours scolaire et dans leur orientation, le Département de la Loire consacre d'importants moyens à l'éducation, politique qu'il place au rang de ses priorités.

"Agir pour que chaque collégien puisse étudier dans les meilleures conditions possibles"

L'inauguration, dans les prochains jours, du collège rénové Jules Ferry de Roanne ou les travaux de grande ampleur entrepris au collège Honoré d'Urfé de Saint-Étienne s'inscrivent dans cette démarche globale visant à offrir aux élèves les meilleures conditions d'étude et à proposer à la communauté éducative des bâtiments à la hauteur des ambitions pédagogiques mises en oeuvre.

Si sa compétence première l'amène à construire, à entretenir ou à rénover en profondeur les collèges de notre territoire, le Département de la Loire a toutefois fait le choix d'aller plus loin dans ce domaine. Cette volonté de contribuer à la réussite de tous les collégiens s'illustre notamment à travers les nombreuses déclinaisons du Plan jeunes que nous avons initié en 2012 et qui permet à nos élèves d'être accompagnés sur le chemin de l'apprentissage des savoirs et de la citoyenneté.

Plus que jamais, il nous faut oeuvrer pour garantir à nos collégiens les meilleures conditions matérielles et numériques d'enseignement en imaginant et en construisant ensemble le collège de demain.

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +