Accueil Programmation 2017 Toute la programmation

SPECTACLES EN HERBE

© DR

LES MACHINES SINGULIÈRES DE PIERRE ANDRÈS

Steve Waring présente :

Jeudi 13, vendredi 14 et samedi 15 juillet | Dès 17h30

Exposition musicale interactive - Grange
Durée : En continu de 17h30 à 20h
Tarif unique : 5 € accès à tous les Spectacles en herbe de la journée

Billets en vente uniquement à la billetterie du festival > 04 77 49 90 20

Les Machines singulières, sculptures en bois créées par l'artiste Pierre Andrès s'animent grâce aux visiteurs (enfants ou adultes) qui les actionnent. Allant de petits objets à de grandes machines pouvant faire plusieurs mètres de hauteur ou de longueur, elles utilisent de nombreux mécanismes (balançoires, plans inclinés, tourniquets, engrenages, pédales, leviers, crémaillères, pivots, poulies...) Le plus souvent, ce sont des boules en bois de buis que le spectateur, devenant ainsi acteur, font circuler dans ces structures pour les animer.

Ces machines qui ne sont faites que de bois, dont certaines témoignent d'une influence des travaux de Léonard de Vinci sont appelées « singulières » parce qu’elles sont inclassables et n’appartiennent à aucun courant artistique. Elles sont originales à plus d’un titre. Elles relèvent autant du jouet, de l’art que de la technique ; elles appartiennent aussi bien au monde du loisir qu’à celui de la pédagogie active. Pierre Andrès, pour évoquer son travail, se réfère au monde d'Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll tant son œuvre est empreinte d’imaginaire. Il a le souci d’une recherche esthétique pour mieux ouvrir un espace de rêve et inviter à la poésie. Il ne dédaigne pas non plus les effets de surprise. Il aime étonner, faire sourire ou se poser question.

Pierre Andrès souhaite que tout visiteur, enfant comme adulte, se prenne au jeu ; qu’il ne soit plus un spectateur passif, mais l’acteur dont le geste provoque le mouvement de la boule afin qu’elle s’élance et suive son propre destin aléatoire selon son adresse, les aléas et les accidents de parcours. Un lien s’instaure alors entre la personne qui met en branle la machine et la machine elle-même. Il souhaitait offrir des jeux à agir, à se construire, à se rencontrer, à rire et à rêver.

pub-covoiturage-paysage

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :