Accueil Programmation 2017 Toute la programmation

VIOLON ET PIANO

© Fotolia

ELSA MOATTI & CÉLIA ONETO BENSAID

Étoiles montantes

Mardi 11 juillet | 20h30

Durée : 1h30
Tarifs : 20 € | Réduit : 12 € | -18 ans : 5 €

On dit souvent que le talent n'attend pas le nombre des années. Une évidence quand on rencontre sur scène Elsa et Célia, respectivement violoniste et pianiste. Formé au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, ce duo de charme joue sur la corde sensible entre musique française romantique et impressionniste. En 2016, première scène ensemble, le son est là, les distinctions aussi. Soutenues par Stéphanie-Marie Degand, Bernard Schmidt et Emmanuelle Bertrand, ces deux jeunes virtuoses ont le vent en poupe. Nul doute qu'elles feront partie des grands de demain... Pour L'Estival, elles vous proposent un répertoire autour de Maurice Ravel, Lucien Durosoir et César Franck.

 

Distribution :

Elsa Moatti : violon
Célia Oneto Bensaid : piano

 

Célia Oneto Bensaid

Musicienne complète, Célia se forme au CNSM de Paris où elle obtient ses masters (prix) de piano, direction de chant, de musique de chambre, et piano auprès de Claire Désert, Florent Boffard et Erika Guiomar avec les meilleures distinctions. Elle y suit actuellement ses cours en master d’accompagnement vocal Anne Le Bozec. Lauréate de nombreux concours internationaux (Piano Campus, Fondation Cziffra, Académie Maurice Ravel, concours Fauré, concours Bonneton, etc.), Célia suit également l’enseignement de la grande pédagogue Rena Shereshevskaya depuis 2010 et désormais à l’École Normale Alfred Cortot. Elle se produit régulièrement en concert en solo avec orchestre, en récital comme en musique de chambre dans des festivals et salles telles que la grande Philharmonie de Paris, le festival de la Roque d’Anthéron, la Folle Journée de Nantes, Le rivage des Voix, la Grange de Meslay, le Château de Lourmarin, et a été également invitée de différentes émissions de radio (France Musique : Magazine des Festivals, Génération Jeunes Interprètes). Elle est également invitée à l’étranger (Italie, Algérie, États-Unis, Angleterre, Espagne, Suisse et Suède).

« Elle est un orchestre à elle seule ! » Bertrand Renard, Culture box, février 2016


Elsa Moatti

Du violon baroque à la création contemporaine, en passant par l’improvisation, le théâtre musical et même le cinéma, elle se produit avec différents artistes et ensembles, tels que l’orchestre de la Loge Olympique dirigé par Julien Chauvin, les Talents Lyriques dirigés par Christophe Rousset, l’Ensemble Intercontemporain, la compagnie Voque de Jacques Rebotier, elle crée un duo Bach+Pétrarque avec la comédienne Emmanuelle Cordoliani, rejoint comme premier violon le quatuor de ciné-concert Medvedkine ainsi que le quatuor Eleanora réuni autour du jazzman Vincent Lê Quang, et tourne dans le film Dentro de Andrés Arce Maldonado. Elle joue également en soliste, sous la baguette de Gaël Péron le concerto en mi mineur de Mendelssohn et le concerto en ré majeur de Beethoven, ainsi qu’avec l’orchestre PSL sous la baguette de Johan Farjot. Tout en poursuivant ses études en master au CNSMDP dans la classe de Stéphanie-Marie Degand, ses projets la mènent en Italie, aux États-Unis, en Chine, en Israël, etc.
En parallèle de la scène, Elsa Moatti enseigne le violon depuis des années dans le cadre de cours particuliers, et en conservatoires régionaux (Strasbourg, Rueil-Malmaison) et d’arrondissement parisien (VIIIe). Cette ouverture sur la pédagogie la mène jusqu’à la médiation, en ateliers scolaires et sur la scène de la Philharmonie de Paris. Elsa Moatti joue un violon Joël Klépal, fait à Paris en 2013, ainsi qu’un violon baroque Friedrich Meinel, fait en Allemagne en 1760.

 

 logo FacebookInvitez vos amis ! 

pub-covoiturage-paysage

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :