Accueil SOLIDARITÉ & FAMILLES Autonomie des seniors Vivre en établissement
FOCUS
Logements, commerces, jardins, espaces dédiés au sport ou au bien-être… La Cité des aînés révolutionne le parcours résidentiel des seniors.
Juillet-Août 2017
SENIORS

Une cité innovante

pour nos aînés

Conçue comme un village répondant à tous les besoins des personnes âgées, une Cité des aînés verra le jour en 2019 à Saint-Étienne, dans le quartier de Bellevue. Un projet innovant lancé dans le cadre du Gérontopôle Auvergne-Rhône-Alpes, avec une quinzaine de partenaires.

Et si c'était à l'architecture de s'adapter aux seniors ? Parce que la prise en charge de la dépendance ne se limite pas aux soins, la future « Cité des aînés » stéphanoise entend répondre aux besoins des personnes âgées de manière novatrice. Dans l'esprit d'un village, elle proposera des logements évolutifs, mais aussi des lieux de vie collectifs ouverts sur l'extérieur : rue piétonne commerçante, jardins, restaurant, salon de thé, salle d'activités physiques adaptées...

26 M€ C’EST LE COÛT TOTAL DE LA CITÉ DES AÎNÉS, DONT 500 000 € FINANCÉS PAR LE DÉPARTEMENT DE LA LOIREPorté par la Mutualité française, Loire Habitat, la Ville de Saint-Étienne et le Département, ce projet révolutionne les codes de prise en charge des personnes âgées dépendantes. Médecins, chercheurs, architectes, designers et entreprises spécialisées travaillent main dans la main pour répondre à cette exigence.

LA MAISON DE RETRAITE DU FUTUR

L'offre résidentielle s'adapte à la perte d'autonomie : elle est composée de 10 logements adaptés (T2/T3), d'une résidence autonomie de 35 logements (T1/T2) et d'un Ehpad de 160 places doté d'unités spécialisées Alzheimer et Personnes handicapées vieillissantes. Sur le plan des déplacements, du lien social, des soins et de la restauration, la cité est conçue pour permettre aux seniors de retrouver une véritable vie de quartier. Elle favorise ainsi les liens entre habitants, la proximité et l'entraide. Ce complexe, d'une surface totale de 11 000 m², expérimentera également divers outils et services comme la luminothérapie, la domomédecine (systèmes domotiques dédiés à la sécurité des seniors), les kitchenettes adaptées, ou encore de nouvelles techniques culinaires...

Enfin, un jardin potager et thérapeutique partagé, accessible à l'ensemble des résidents, ainsi qu'un kiosque et une placette, animeront ce lieu de vie.

LE GÉRONTOPÔLE RÉGIONAL DE SAINT-ÉTIENNE

Favoriser le « bien vieillir » et encourager l'innovation pour répondre aux enjeux de la transition démographique : tels sont les objectifs du Gérontopôle Auvergne Rhône-Alpes. Fondé par la Ville de Saint-Étienne, le CHU de Saint-Étienne, la Mutualité française, la Caisse nationale de la Sécurité sociale dans les mines et l'Université Jean-Monnet, il est désormais installé sur le site de l'ancien hôpital de Bellevue, où un nouveau bâtiment ultramoderne regroupera prochainement l'ensemble des unités de soins de longue durée du CHU.Bonus Web

La Résidence Mutualiste Bellevue
Première réalisation dans le cadre de ce gérontopôle, la Résidence Mutualiste Bellevue a ouvert ses portes en 2015 au 3 rue Ambroise Paré à Saint-Étienne. Construit par la Mutualité française Loire SSAM et Cité Nouvelle, cet établissement offre aux personnes âgées dépendantes un lieu de vie convivial, moderne et adapté. Proposant divers modes de prise en charge, dont un accueil de jour, il dispose de 38 lits d’EHPAD (maison de retraite) et d’une chambre d’accueil des familles, ainsi que de 42 lits psycho-gériatriques. Des unités dédiées permettent d’accueillir des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Une équipe soignante spécifiquement formée accompagne les résidents autour d’activités sociales et thérapeutiques.
La Mutualité française Loire Services de Soins et d’Accompagnement Mutualistes (SSAM) gère près de 60 établissements (Loire et Haute-Loire). Un service de télémédecine est en phase d’expérimentation au sein de ce réseau.
Plus d’infos sur www.mutualite-loire.com

 

EN CHIFFRES ET EN DATES

Véritable laboratoire d’usage, la Cité des aînés comprendra :
  - 12 logements adaptés de type T2/T3
  - 35 logements en résidence autonomie de type T1/T2
  - 159 lits d’EHPAD + 1 chambre d’accueil familial
  - Des lieux de vie collectifs : une rue piétonne et commerçante, un jardin thérapeutique, un restaurant

Calendrier
- Printemps/été 2017 : études techniques, consultations des entreprises et terrassement
- Septembre 2017 : lancement des travaux 
- Été 2018 : ouverture prévisionnelle

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +