À VOS CÔTÉS
Juillet-Août 2017
JEUNES SAPEURS-POMPIERS

Graines de pompiers

DANS LA LOIRE, ILS SONT 235 FILLES ET GARÇONS DE 11 À 18 ANS À SUIVRE PENDANT QUATRE ANS UNE FORMATION ALLIANT THÉORIE, PRATIQUE ET SPORT. REJOINDRE LES « JSP », C’EST AUSSI ADHÉRER À DES VALEURS : DÉPASSEMENT DE SOI, COURAGE, CIVISME, SOLIDARITÉ… UNE VÉRITABLE ÉCOLE DE LA VIE.

Appréhender le feu, connaître ses réactions et savoir les anticiper. Pendant une semaine, les jeunes sapeurs-pompiers d'Andrézieux-Bouthéon, l'une des treize sections ligériennes, sont en formation. Aujourd'hui, ils apprennent à « lire » le feu en caisson à la caserne Séverine de Saint-Étienne. Un accomplissement pour Théo, 17 ans : « Depuis que je suis petit, je veux être pompier professionnel... et d'abord pour éteindre les incendies ! »

UN DIPLÔME À LA CLÉ

Devenir soldat du feu, c'est aussi un rêve d'enfant pour Lucas, 16 ans, qui veut « aider les gens ». Tout comme son camarade, il prépare le brevet national de jeune sapeur-pompier. Véritable atout pour être ensuite recruté par les services départementaux d'incendie et de secours, ce diplôme est également très apprécié dans le monde du travail. « 99 % des jeunes l'obtiennent », explique le capitaine Philippe Robert, délégué départemental des JSP. « Ils sont très bien préparés et la sélection a davantage lieu à l'entrée. » Car les adolescents sont nombreux à vouloir tenter l'expérience, mais les places sont hélas limitées. « Les pompiers professionnels ou volontaires qui encadrent les JSP sont bénévoles et prennent sur leur temps libre. » Un engagement supplémentaire que Mohamed Ahmed poursuit depuis 13 ans : « J'aime transmettre aux jeunes et les retrouver quelques années plus tard en intervention ! »

UNE MOTIVATION À TOUTE ÉPREUVE

Si la capacité physique est un critère de recrutement, la motivation en est un autre, et pas des moindres. Parce qu'avec deux à quatre heures d'entraînement quasiment chaque semaine et des formations pendant les vacances scolaires, le programme est chargé ! Au fil des cours pratiques et théoriques, les jeunes sapeurs-pompiers (dont 25 % de filles dans la Loire) découvrent les matériels et leur mise en oeuvre, les comportements qui sauvent, ainsi que les valeurs liées à l'engagement citoyen. En quatre ans, ils suivent ainsi pas moins de 500 heures de formation et de sport.
« C'est parfois très intense, entre la préparation du brevet et des épreuves du baccalauréat... auxquelles peuvent s'ajouter le permis de conduire et les compétitions sportives », souligne le capitaine Robert. Un choix que ne regrettent absolument pas Lucas et Théo, qui pensent déjà à l'avenir. Après une formation complémentaire en juillet, ils intégreront en tant que volontaires les casernes de Saint-Just Saint-Rambert et Saint-Galmier. N'ayant pas encore 18 ans, ils seront pris en charge par un tuteur pendant un à deux ans, avant de pouvoir enfin partir seuls en intervention... le véritable baptême du feu !

Bonus WebComment devenir jeune sapeur-pompier ?

Le recrutement des jeunes sapeurs-pompiers est assuré en direct par chacune des 13 sections de la Loire :

  • BOURG-ARGENTAL - 06 19 09 53 89 ou 06 34 71 06 60
  • CHARLIEU - 06 81 50 06 51
  • EST-FOREZ - 06 08 31 31 47
  • GORGES DE LA LOIRE - 06 20 79 13 87
  • METARE/HAUT-PILAT - 06 42 64 37 53
  • ONDAINE HAUT-FOREZ - 06 20 47 36 61
  • OUEST-FOREZ - 06 07 85 34 76
  • OUEST-STEPHANOIS - 06 77 06 55 99
  • RENAISON - 06 07 25 58 15
  • RIVE-DE-GIER - 06 58 15 45 70
  • SAINT-CHAMOND - 06 20 63 75 79
  • PILAT - RHODANIEN - 06 21 56 08 52
  • SUD FOREZ - 06 85 67 14 12


Plus d'infos sur www.udsp42.fr

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +