À VOS CÔTÉS
Septembre-Octobre 2017
SANTÉ

Au coeur de l’IRMIS

IL EST UNIQUE EN FRANCE. AU SEIN DU CAMPUS SANTÉ INNOVATIONS DE SAINT-ÉTIENNE, L’INSTITUT RÉGIONAL DE MÉDECINE ET D’INGÉNIERIE DU SPORT (IRMIS) RASSEMBLE DES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES, TECHNIQUES ET MÉDICALES DE POINTE DANS LE DOMAINE DU SPORT. SON DIRECTEUR, ALAIN BELLI, NOUS A OUVERT SES PORTES. REPORTAGE.

Développer de nouveaux produits, faire avancer la recherche médicale, booster les performances des athlètes, mais aussi améliorer les conditions physiques et le bien-être des sportifs du dimanche… Les champs d’application de l’IRMIS sont très larges. Sa particularité ? « Il réunit en un même lieu des personnes venues de différents univers pour travailler sur un objet commun : le sport et le mouvement humain », dixit son directeur. On y croise donc des ingénieurs, chercheurs, médecins, patients, communicants, industriels et testeurs !

DU MATÉRIEL HIGH-TECH

Des matériaux et une architecture modernes, 2 000 m² répartis sur trois niveaux : les bâtiments ont de quoi en imposer au visiteur. Alain Belli nous conduit dans la salle biomécanique, une pièce immense, d’une hauteur de plafond de 8 mètres, dont les équipements de haute technologie contrastent avec une reproduction de L'Homme de Vitruve, de Léonard de Vinci. Le directeur équipe une jeune fille de capteurs de mouvements. Elle s'élance sur un sol lui aussi truffé de capteurs de force. Ses moindres mouvements sont analysés par douze caméras de haute précision, reliées à des ordinateurs. C'est ainsi que les chercheurs et ingénieurs peuvent mettre au point de nouveaux prototypes de chaussures, en lien avec le podologue de l'institut, ou encore développer des tissus intelligents, des équipements de contention et même des exosquelettes. Plus loin, un sportif teste un stimulateur magnétique transcrânien pour mesurer sa fatigue et sa récupération à l'effort (photo principale).

UNE SYNERGIE D'EXPERTS

« Notre approche est à la fois industrielle, scientifique et clinique », précise Alain Belli. Il n'est donc pas rare d'assister à des discussions passionnées entre blouses blanches et techniciens en électronique, ou de voir se côtoyer étudiants en médecine, patients et athlètes. Pascal Édouard, médecin du sport pour le CHU et enseignant-chercheur au Laboratoire interuniversitaire de biologie de la motricité (LIBM), reçoit régulièrement des patients à l'IRMIS pour réaliser des bilans approfondis, afin de guider ses prescriptions médicales. « Je peux ainsi mieux comprendre des pathologies non expliquées, par exemple corriger un déséquilibre de posture qu'un examen médical plus classique n'aurait pas permis de détecter. » Avec ses confrères, il aide aussi à prévenir les blessures de sportifs de haut niveau, comme ceux du Coquelicot 42. Les consultations s'adressent également aux personnes âgées, obèses, souffrant de pathologies cardiaques, de cancers... Ou plus simplement « à des sujets sains qui souhaitent se mettre au sport, accueillis ici sur le conseil de leur médecin traitant ». À vos baskets !

Bonus WebLE SAVIEZ-VOUS ?

L'Institut Régional de Médecine et d'Ingénierie du Sport (IRMIS) regroupe :

  • Le Laboratoire Interuniversitaire de Biologie de la Motricité (LIBM – Université Jean Monnet) ;
  • Les unités de myologie et de médecine du sport du CHU de Saint-Étienne ;
  • Deux plates-formes de transfert de technologies, gérées en collaboration avec des centres techniques (IFTH et CTC) ;
  • Un cluster d'entreprises : Sporaltec, qui a pour mission d'optimiser la compétitivité des entreprises du secteur sport-loisirs-santé en Auvergne-Rhône-Alpes.

Alain Belli, directeur de l'IRMISLe mot d'Alain Belli, directeur de l'IRMIS

« L'IRMIS est dédié à la recherche & développement en sport et santé. La place de ce bâtiment au cœur du Campus Santé Innovations est aussi symbolique, puisqu'il se situe à proximité immédiate de la Faculté de Médecine de Saint-Étienne, du CHU et du Centre ingénierie santé (CIS). Il a pour particularité de réunir en un même lieu des personnes venues de différents univers, avec des capacités et des spécialités différentes, pour travailler sur un objet commun : le sport et le mouvement humain. Nous sommes spécialisés dans la locomotion humaine. Notre approche est à la fois industrielle, scientifique et clinique. »

Crédit photos : Fabrice Roure

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +