INITIATIVES
Septembre-Octobre 2017
Le tri d’Emma

COLLECTE TEXTILE

BASÉE À VILLEREST, CETTE PLATEFORME DE TRI TEXTILE PERMET DE RÉINSÉRER DES PERSONNES ÉLOIGNÉES DE L’EMPLOI. ELLE DISPOSE AUSSI D’UNE BOUTIQUE : LES FRIPES D’EMMA.

Située dans le Roannais, ancien haut lieu de l'industrie textile, l'association Le tri d'Emma emploie des personnes en difficulté pour trier les vêtements en vue de leur recyclage. Cette entreprise d'insertion a été fondée en 2010 par Jean-Luc Mieszczak, en lien avec Emmaüs Mably. Elle collecte des surplus textiles auprès d'associations caritatives locales telles qu'Emmaüs, le Secours catholique ou le Secours populaire, pour les revaloriser : expédition de vêtements légers sur le continent africain, fabrication d'isolant naturel à partir de jeans, effilochage d'étoffes pour l'industrie automobile...L'association trie environ 2 000 tonnes de textiles par an, et compte à ce jour 24 employés, pour la plupart en contrat d'insertion. « Nous les formons, puis les aidons à s'orienter vers un métier. 70 % d'entre eux retrouvent ensuite un emploi », souligne le directeur. Quant aux vêtements et chaussures en très bon état, ils sont vendus sur place à bas prix à la boutique Les fripes d'Emma. Proposant des textiles d'occasion pour toute la famille, celle-ci ouvre désormais deux demi-journées par semaine. Une belle réussite de développement local, durable et solidaire !

BOUTIQUE LES FRIPES D'EMMA

Vente de textiles d'occasion pour toute la famille, à partir de 0,50 €. Venir aux Fripes d'Emma, c'est économique, mais c'est aussi adhérer à un projet écologique, social et solidaire. La boutique est ouverte le mercredi de 14 à 17h et le samedi de 9 à 12h.

Boutique Les fripes d'Emma
441 Chemin de Halage
42300 Villerest
Tél : 04 77 71 02 56 / 04 77 71 51 77

Jean-Luc Mieszczak, directeur du Tri d’EmmaBonus Web

villerest-tri-emma-vpoillet 037

 « Les associations locales de collecte reçoivent chaque année des tonnes de textiles usagés, mais faute de capacité matérielle et technique, 80 % de ces dons étaient auparavant envoyés en déchetterie. Nous prenons donc le relais pour trier et valoriser leurs surplus, en employant des chômeurs de longue durée. Ceux-ci restent au maximum 24 mois, en bénéficiant d'un accompagnement personnalisé. Grâce à cette expérience, plus des deux-tiers d’entre eux parviennent ensuite à se réinsérer durablement dans le monde du travail. »


Crédit photos : Vincent Poillet

+ d'infos
Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +