Accueil CULTURE, SPORT & TOURISME Archives départementales Les hommes et femmes célèbres de la Loire

Geoffroy Guichard

Geoffroy Guichard

1867-1940

Né à Feurs le 21 juillet 1867, Geoffroy Guichard devance son appel en s’engageant à 18 ans dans l’armée en qualité d’engagé conditionnel. Cela lui permet d’effectuer en un an au lieu de cinq son service militaire et de pouvoir aider son père, épicier à Feurs, au sein du commerce familial. Il épouse Péroline-Antonia Perrachon le 7 septembre 1889 à Charly (Rhône), et se lance à son tour dans le commerce avec sa belle-famille. En 1892, il devient propriétaire d’une épicerie à Saint-Étienne dans les locaux d’un ancien casino lyrique. Pour conserver la mémoire du lieu, il donne le nom de « Casino » à l’enseigne qu’il fonde en 1898. Il lance en 1901 sa marque de distributeur français, devenue aujourd’hui un des principaux groupes de la grande distribution. Geoffroy Guichard est décoré Chevalier de la Légion d’honneur par décret du 15 mai 1914, puis accède au grade d’Officier en 1923. Plus tard, il fonde une caisse de prévoyance et d’assurance décès, une société de secours mutuels ainsi que la société « Cités jardins », dédiée au logement ouvrier, puis intègre le Rotary-Club de Saint-Étienne, dont il devient le troisième président entre 1930 et 1932. Mais c’est surtout grâce à l’Association sportive du Casino, qu’il crée en 1920 et qui devient plus tard l’Association sportive de Saint-Étienne, que son nom résonne encore aujourd’hui. Le célèbre stade du club de foot stéphanois, construit sur un terrain alors propriété des établissements Casino, porte son nom. Geoffroy Guichard meurt à Paris le 26 avril 1940 et repose au cimetière de Feurs. Son fils Pierre Guichard, lui aussi homme d’affaires, a été un président emblématique de l’ASSE.

 

g-guichard2

 



Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +