Accueil CULTURE, SPORT & TOURISME Archives départementales Les hommes et femmes célèbres de la Loire

Jean Marey

Jean Marey

1906-1959

Jean Marey extrait de  l’Album  L’Armée Secrète du département de la Loire. Au capitaine Monier, Ex Rodolphe (1J1300)

 

Qui est le colonel Jean Marey (1906-1959) ?

Jean Marey est une figure de la Résistance dans la Loire.

Il est né en 1906 dans la commune de Merle-Leignec où ses parents sont propriétaires cultivateurs (recensement de population de Merle de 1911).

Son parcours est atypique. Alors qu’il est instituteur, il rentre dans l’armée, en 1930, et devient officier. Après la guerre de 1939-1940, il poursuit sa carrière militaire dans la zone libre. Il est affecté à Saint-Étienne à partir d’octobre 1941.

Il s’engage dans la Résistance dans la Loire. Il devient le Chef départemental de l’Armée Secrète, le 1er octobre 1943, et passe dans la clandestinité.  A partir du 6 juin 1944, il est le Chef départemental des Forces françaises de l’intérieur (résultant de la fusion des principaux groupements militaires de la Résistance intérieure).

Il participe au principal fait d’armes de la Libération dans la Loire : la bataille d’Estivareilles, le 21 août 1944. Il obtient la reddition d’une colonne allemande se repliant du Puy-en-Velay à Saint-Étienne. Après cette victoire symbolique, il continue sa carrière militaire, notamment en Algérie, où il est nommé colonel en 1957. Il meurt dans une embuscade en 1959.

Les archives de Jean Marey et de sa fille

Ces archives ont été données par sa fille, Mme Éveline Marey. Elles concernent les fonctions militaires de Jean Marey et la Résistance dans la Loire. Elles sont précieuses car ce type d’activités laisse, naturellement, peu de traces.  Elles mettent en lumière l’action et l’organisation de l’Armée Secrète dans la Loire.

Ce fonds d’archives comporte également des documents rassemblés par sa fille :

  • sur son père et la Résistance dans la Loire
  • concernant l’Association des Anciens de l’Armée Secrète de la Loire, dont Mme Marey était secrétaire. Cette association est à l’origine du Musée d’Histoire du 20e siècle à Estivareilles

 

Ces Archives sont consultables sur autorisation de la donatrice jusqu’en 2026.


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +