SOCIAL

Le Département partenaire privilégié de l’ADAPEI Loire

Avec un soutien financier de plus de 24 millions d’euros chaque année, le Département est un partenaire privilégié de l’ADAPEI Loire. L’Association départementale des amis et parents de personnes en situation de handicap a pour vocation de représenter et de défendre les intérêts des personnes handicapées physiques, mentales ou dépendantes. Mercredi 4 avril, Annick Brunel, vice-présidente chargée de l’autonomie, et Marc Bonnevialle, président par intérim de l’ADAPEI Loire, ont signé un nouveau contrat pluriannuel d’objectifs et de moyens pour la période 2018-2021.

L’ADAPEI est l’une des associations les plus importantes de la Loire, avec 35 établissements et services financés par le Département, pour un total de 906 places (soit plus de 60% des places ouvertes dans la Loire). Ce partenariat renouvelé a notamment pour objectifs :

-    d’adapter l’offre en fonction de l’évolution des profils des résidents,
-    de garantir la continuité de la prise en charge des personnes porteuses d’autisme (enfant –adulte),
-    d’adapter l’offre en direction des enfants handicapés ayant besoin d’une prise en charge 365 jours/an,
-    de proposer un accompagnement individuel adapté dans le cadre d’activités de jour,
-    de prévoir une solution d’hébergement adaptée pour les personnes de plus de 55 ans,
-    de répondre aux besoins d’accueils médicalisés,
-    d’améliorer la qualité d’accompagnement des familles (aides aux aidants).

L’association compte au total 1 400 salariés répartis sur une soixantaine d’établissements. Différents types d’accompagnement sont proposés en fonction de l’autonomie et des capacités de la personne accueillie : foyer d’hébergement ou de vie, foyers d’accueil médicalisé, instituts médico-éducatifs, accueil de jour, entreprises adaptées, service d’éducation et de soins spécialisés à domicile, etc.

En 2018, le budget consacré par le Département aux personnes handicapées représente plus de 110 millions d’euros. Près de 61 000 personnes bénéficient actuellement d'un accompagnement de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) de la Loire.

Photo (de gauche à droite) : Solange Berlier, vice-présidente du Département chargée de l’action sociale, Valérie Peysselon, conseillère départementale déléguée aux personnes âgées, Annick Brunel, Marc Bonnevialle et Jean-Yves Bonnefoy, vice-président chargé des sports.

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +