facebook-logotwitter-logorss-logo

ARCHITECTURE

Fumihiko Maki, architecte au long cours

Fumihiko Maki, architecte au long cours

Fumihiko Maki et Michel Thiollière

Michel Thiollière a fait la connaissance de Fumihiko Maki dans les années 2000. Alors qu'il était maire de Saint-Étienne et avait entrepris de transformer la ville, il a fait appel à ce grand architecte japonais pour dessiner un plan d'urbanisme et un ensemble urbain autour de la gare de Châteaucreux.

Cet ouvrage est le fruit de l'amitié qui s'est nouée entre les deux hommes à partir de cette rencontre. Par le biais d’une conversation, il nous fait découvrir un acteur essentiel de l’architecture et de l’urbanisme des soixante dernières années, qui a côtoyé et admiré aussi bien Le Corbusier, Alvar Aalto, Kenzō Tange, Mies van der Rohe, Walter Gropius que Frank Lloyd Wright.

Lauréat du prix Pritzker en 1993, Fumihiko Maki est un des grands maîtres d’une architecture moderne, imprégnée de culture japonaise. Parmi ses dernières oeuvres : WTC 4, une des tours de Ground Zero à New York.

Michel Thiollière révèle à travers ces échanges la vision profondément humaniste de cet architecte ainsi que sa réflexion nourrie sur les villes et la mondialisation. Une ligne de force qui se traduit dans son œuvre à travers le dialogue entre architecture et nature, le lien complice entre culture et architecture, le respect de l'espace et de l'appropriation sociale des lieux.

Éditions Arléa / 13 euros

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +