Accueil CULTURE, SPORT & TOURISME Archives départementales Héraldique, blasons et armoiries Héraldique, blasons et armoiries

Soleymieux

L’église a été édifiée aux XVe et XVIe siècles puis agrandie au XIXe siècle. Le décor héraldique du XIXe siècle est en partie fantaisiste. L'église est ouverte au public.

Armoiries des comtes du Forez
Armoiries des comtes du Forez

 

 

 

Armoiries des comtes du Forez

 

Localisation : armoiries représentées sur les vitraux du XIXe siècle à l’entrée de l’église.

 

Blasonnement : de gueules au dauphin d’or.


Armoiries non identifiées
Armoiries non identifiées

Armoiries non identifiées

 

Localisation : Armoiries représentées sur les vitraux du XIXe siècle à l’entrée de l’église.

 

Blasonnement : de gueules à la croix ancrée d’or.

 

Commentaire : ces armoiries pourraient être celles de la famille de Damas mais représentées de façon inversée car leur blason comporte une croix de gueules (rouge) sur un fond d'or (jaune). Les Damas sont seigneurs du Rousset après les Lothon dont les armoiries sont représentées sur une clé de voûte. Cette inversion des couleurs pourrait être un parti pris esthétique afin de coordonner la couleur de ce blason avec celle du précédent et du suivant.

 


Armoiries non identifiées
Armoiries non identifiées

Armoiries non identifiées

 

Localisation : Armoiries représentées sur les vitraux du XIXe siècle à l’entrée de l’église

 

Blasonnement : de gueules au lion d’or tenant une épée du même de sa patte senestre, au chef d’azur chargées de trois abeilles en vol d’or.  

 

Commentaire : ces armoiries sont purement décoratives et semblent évoquer la ville de Lyon (le lion) et le régime impérial (les abeilles).


Armoiries de la famille de Lothon
Armoiries de la famille de Lothon

Armoiries de la famille de Lothon

 

Localisation : armoiries sculptées sur la clé de voûte du chœur.

 

Blasonnement : [de gueules] au lion [d’or], surmonté de trois aiglettes au vol abaissé [du même].

 

Commentaire : les Lauthon ou Lothon sont les seigneurs du Rousset, à Margerie-Chantagret, du XIVe au XVIe siècle. Leur seigneurie passe ensuite aux familles de Sugny puis de Damas qui la conservent jusqu’à la Révolution. Les armoiries de la famille Lothon sont également visibles à Saint-Jean-Soleymieux.


Armoiries non identifiées
Armoiries non identifiées

Armoiries non identifiées

 

Localisation : armoiries sculptées sur une clé de voûte.


Bibliographie et sources 

 

SALOMON, Émile. Les Châteaux historiques (manoirs, maisons-fortes, gentilhommières, anciens fiefs) du Forez et des enclaves du Lyonnais, du Beaujolais et du Mâconnais qui ont formé le département de la Loire. Tome 1. Hennebont : Normand imprimeur, 1916. 448 p.

 

STEYERT, André. Armorial général du Lyonnais, Forez et Beaujolais. Lyon : A. Brun, 1860. 65 pl.-96 p.

 

Archives départementales de la Loire. Archives de l’Architecte des Monuments Historiques. 1111VT271/1 Église de Soleymieux.

 

Pour en savoir plus, consutler le site Internet de l'office de tourisme du Pays de Saint-Bonnet-le Château.


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :