Accueil CULTURE, SPORT & TOURISME Archives départementales Héraldique, blasons et armoiries Héraldique, blasons et armoiries

Saint-Bonnet-le-Château

La collégiale de Saint-Bonnet-le-Château a été édifiée au début du XVe siècle grâce à un don de Guillaume Taillefer, riche drapier. La construction de la collégiale a débuté par la chapelle basse qui conserve l’ensemble de ses peintures murales du XVe siècle.

Armoiries de Louis II de Bourbon
Armoiries de Louis II de Bourbon

 

 

 

Armoiries de Louis II de Bourbon                                    

 

Localisation : armoiries peintes dans la crypte de la collégiale de Saint-Bonnet-le-Château.

 

Blasonnement : d’azur semé de fleurs de lys d’or à la cotice de gueules.

 

Commentaire : Louis II duc de Bourbon (1337-1410) est le mari d’Anne Dauphine héritière du comté du Forez. Il est le fils de Pierre duc de Bourbon et d’Isabelle de Valois. Il est le beau-frère du roi Charles V et l’oncle de Charles VI. Il est un personnage influent. Il aide Charles V à reconquérir les territoires conquis par les Anglais. Il exerce une grande influence sur son neveu Charles VI pendant 30 ans.

 

Les comtes du Forez sont seigneurs de Saint-Bonnet-le-Château depuis 1291.


Armoiries des Pénitents et de la famille de Maisonneuve
Armoiries des Pénitents et de la famille de Maisonneuve

Armoiries des Pénitents et de la famille de Maisonneuve

 

Localisation : armoiries peintes au dessus de la porte menant dans la crypte de la collégiale.

 

Blasonnement :

Armoirie de la famille de Maisonneuve en haut : de [    ] au chevron accompagné de trois roses et d’un cœur posé en pointe.

 

Commentaire : Pierre Maisonneuve est membre de la confrérie de Saint Eloy au XVIIe siècle.


Armoiries non identifiées
Armoiries non identifiées

Armoiries non identifiées

 

Localisation : armoiries sculptées sur une clé de voûte du collatéral nord de la collégiale.

 

Blasonnement : d’or au lion de sable.

 

Commentaire : ces armoiries pourraient être celles de la famille Vert ou Verd. Cette famille noble y possède une maison. Amé Vert, bailli du Forez, est châtelain de Saint-Bonnet en 1384. Selon Steyert les armoiries de cette famille sont « d’argent au lion de sinople armé et lampassé de gueules ».


Armoiries non identifiées
Armoiries non identifiées

Armoiries non identifiées

 

Localisation : armoiries sculptées sur une clé de voûte du collatéral nord de la collégiale.

 

Blasonnement : d’azur à la bande d’or.


Armoiries d’Anne Dauphine

Armoiries d’Anne Dauphine

 

Localisation : armoiries représentées sur les vitraux de la première chapelle du côté nord.

 

Blasonnement : parti au 1 d’azur à trois fleurs de lys d’or à la cotice de gueules, au 2 coupé d’or au dauphin d’azur animé, barbé, crêté, oreillé de gueules et de gueules au dauphin d’or.

 

Commentaire : Anne Dauphine est la fille de Béraud II, dauphin d’Auvergne, et de Jeanne de Forez. Elle épouse Louis II, duc de Bourbon en 1371. Elle devient comtesse de Forez à la mort de son oncle Jean II Le Fol en 1372. Le Forez entre alors dans les possessions de la maison de Bourbon. Le comte ne réside plus à Montbrison mais à Moulins capitale du Bourbonnais. Après la mort de son mari, Anne Dauphine administre le comté. Elle réside à Montbrison ou Cleppé. Elle dirige le Forez jusqu’à sa mort en 1417.

 

Les comtes du Forez sont seigneurs de Saint-Bonnet-le-Château depuis 1291. Anne Dauphine a fait des fondations de messes dans la collégiale. Après sa mort chaque année une messe anniversaire pour le repos de son âme était célébrée.

 

Ses armoiries sont composées dans la partie dexte de celles de son mari, duc de Bourbon, dans la partie senestre, de celles de son père, dauphin d’Auvergne (d’or au dauphin d’azur animé, barbé, crêté, oreillé de gueules), en haut, et celles de sa mère, héritière du Forez (de gueules au dauphin d’or), en bas. Normalement les armoiries de sa mère sont représentées au dessus de celles de son père.


Armoiries de la famille Dupuy
Armoiries de la famille Dupuy

Armoiries de la famille Dupuy

 

Localisation : armoiries sculptées sur une clé de voûte de la chapelle Notre-Dame-de-Pitié, du côté sud.

 

Blasonnement : d’azur au cœur d’or, couronnée du même.

 

Commentaires : la famille Dupuy est une famille de notaires de Saint-Bonnet-le-Château. Pierre Dupuy a fait bâtir la chapelle Notre-Dame-de-Pitié avant 1468.

François Dupuy (1451-1521) son fils est chanoine de Valence, puis général de la Grande Chartreuse, c'est-à-dire le père supérieur de cet ordre.  En 1499 il fonde une messe à célébrer chaque jour, pour le repos de son âme et celles de ses parents, dans cette chapelle. Plusieurs membres de la famille Dupuy ont été inhumés dans cette chapelle.


Armoiries non identifiées
Armoiries non identifiées

Armoiries non identifiées

 

Localisation : armoiries sculptées sur une clé de voûte de la chapelle saint Joseph.

 

Blasonnement : parti de gueules et de sinople.

 

Commentaires : ces armoiries sont fantaisistes. L’héraldique française n’utilise que huit couleurs divisées en deux groupes. Le bleu (azur), le rouge (gueules) et le vert (sinople) sont les émaux. Le jaune (or) et le blanc (argent) sont les métaux. Les règles héraldiques interdisent de juxtaposer directement deux couleurs du même groupe. Or ici deux émaux sont juxtaposés : le rouge et le vert.


Armoiries non identifiées
Armoiries non identifiées

Armoiries non identifiées

 

Localisation : armoiries sculptées sur un arc de la chapelle saint Joseph.

 

Blasonnement : de sinople au chevron d’or au chef de gueules.


Armoiries de la châtellenie de Saint-Bonnet-le-Château
Armoiries de la ville de Saint-Bonnet-le-Château

Armoiries de la châtellenie de Saint-Bonnet-le-Château

 

Localisation : armoiries représentées sur les vitraux du XIXe siècle dans le chœur.

 

Blasonnement : d’azur à trois fleurs de lis d’or, au chef de gueules.

 

Commentaire : le comte du Forez est seigneur de Saint-Bonnet-le-Château à partir de 1291. Il nomme un châtelain qui exerce en son nom son pouvoir seigneurial. Le châtelain rend la justice au nom du comte du Forez.


Armoiries de la ville de Saint-Bonnet-le-Château
Armoiries de la ville de Saint-Bonnet-le-Château

Armoiries de la ville de Saint-Bonnet-le-Château

 

Localisation : armoiries représentées sur les vitraux du XIXe siècle dans le chœur.

 

Blasonnement : parti au 1 coupé d’or à la fleur de lys florencée d’argent et d’azur à l’aigle éployée d’argent, au 2 de gueules au griffon d’argent

 

Commentaire : en réalité la couleur du griffon n’est pas l'argent mais l'or.


Armoiries de Léon XIII
Armoiries de Léon XIII

Armoiries du Pape Léon XIII

 

Localisation : armoiries représentées sur les vitraux du XIXe siècle dans le chœur.

 

Blasonnement : d’azur au cyprès de sinople terrassé d’or, accosté de deux fleurs de lys du même, à la fasce d’argent brochant sur l’arbre et accompagnée en chef dextre d’une comète d’argent posée en barre.

 

Commentaire : Vincenzo Gioacchino Pecci (1810-1903) est le pape Léon XIII de 1878 à 1903. Il encourage le ralliement des catholiques français à la République. Il est l’auteur de l’encyclique Rerum novarum qui dénonce les excès du capitalisme.

 

Les vitraux du chœur ont sans doute été réalisés pendant son pontificat.

 

 


Primat des Gaules
Primat des Gaules

Armoiries du cardinal Caverot

 

Localisation : armoiries représentées sur les vitraux du XIXe siècle dans le chœur.

 

Blasonnement : d’azur à l’agneau pascal nimbé d’or, debout sur un autel du même, épanchant son sang jaillissant d’une blessure de gueules dans une coupe d’or et senestré en chef du monogramme grec du Christ aussi d’or.

 

Commentaire : Louis-Marie Caverot (1806-1887) est évêque de Saint-Dié en 1849, puis archevêque de Lyon de 1876 à 1887. Il est cardinal en 1877. Il participe au conclave qui élit Léon XIII en 1878.

L’archevêque de Lyon porte le titre de Primat de Gaules à cause de l’ancienneté de son siège. Ce titre est rappelé sur les vitraux.

 

Saint-Bonnet-le-Château fait partie du diocèse de Lyon jusqu’à la création du diocèse de Saint-Etienne en 1970. Ces vitraux ont sans doute été réalisés avant 1887.


Armoiries de Louis de Bourbon
Armoiries de Louis de Bourbon

Armoiries de Louis de Bourbon

 

Localisation : armoiries représentées sur les vitraux du XIXe siècle dans le chœur.

 

Blasonnement : d’azur semé de fleurs de lys d’or à la cotice de gueules.

 


Armoiries du Forez
Armoiries du Forez

Armoiries des comtes du Forez

 

Localisation : armoiries représentées sur les vitraux du XIXe siècle dans le chœur.

 

Blasonnement : de gueules au dauphin d’or.

 

Commentaire : Jean Ier comte de Forez achète la seigneurie de Saint-Bonnet-le-Château en 1291.

 


Armoiries non identifiées sur une litre funéraire
Armoiries non identifiées sur une litre funéraire

Armoiries non identifiées sur une litre funéraire

 

Localisation : armoiries peintes sur une litre funéraire de l’abside sud.

 

Commentaire : une litre funéraire est une bande noire peinte à l’intérieur, parfois à l’extérieur d’une église pour honorer un défunt. Ces armoiries étaient peintes sur la litre funéraire.


Bibliographie

 

CONDAMIN et LANGLOIS, Abbés. Histoire de Saint-Bonnet-le-Château. D'après les manuscrits conservés aux archives locales et départementales, avec six vues hors texte, trente phototypographies et la reproduction des principales pièces originales. Reprise de l'édition de 1885. Monographies des villes et villages de France. Tome 1. Paris : Le Livre d’Histoire, 2006. 560 p.

 

CONDAMIN et LANGLOIS, Abbés. Histoire de Saint-Bonnet-le-Château. D'après les manuscrits conservés aux archives locales et départementales, avec six vues hors texte, trente phototypographies et la reproduction des principales pièces originales. Reprise de l'édition de 1887. Monographies des villes et villages de France. Tome 2. Paris : Le Livre d’Histoire, 2006. 471 p.

 

GRAS, Louis-Pierre. Répertoire héraldique ou Armorial général du Forez. Paris : Librairie Bachelin-Deflorenne, 1874. 328 p.

 

 

INVENTAIRE GENERAL DES MONUMENTS ET DES RICHESSES ARTISTIQUES DE LA FRANCE. Canton de Saint-Bonnet-le-Château, entre Forez et Velay. Loire. Lyon : Association pour le développement de l'inventaire des richesses artistiques de la région Rhône-Alpes, 1998. 95 p.

 

STEYERT, André. Armorial général du Lyonnais, Forez et Beaujolais. Lyon : A. Brun, 1860. 65 pl.-96 p.

 

Pour en savoir plus consulter le site Internet de la commune de Saint-Bonnet-le-Château.

 

 


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :