Accueil CULTURE, SPORT & TOURISME Archives départementales Héraldique, blasons et armoiries Héraldique, blasons et armoiries

Saint-Jean-Soleymieux

La façade de l’église et la partie inférieure du clocher ont été édifiées au XVe siècle. Le décor de cet édifice illustre la longévité de l’utilisation des armoiries dans les bâtiments religieux. En effet deux blasons sont visibles, l’un datant du Moyen Age, l’autre du début du XXe siècle. L’église est ouverte au public.

Armoiries de la famille de Lothon
Armoiries de la famille de Lothon

 

 

 

Blason de la famille de Lothon

 

Localisation : armoiries du XVe siècle sculptées à gauche du portail d’entrée de l’église.

 

Blasonnement : [de gueules] au lion [d’or], surmonté de trois aiglettes au vol abaissé [du même].

 

Commentaire : les Lauthon ou Lothon sont les seigneurs du Rousset, à Margerie-Chantagret, du XIVe au XVIe siècle. Leur seigneurie passe ensuite aux familles de Sugny puis de Damas qui la conservent jusqu’à la Révolution. Les armoiries de la famille Lothon sont également visibles à Soleymieux.


Vitraux représentant sainte Thérèse de Lisieux
Vitraux représentant sainte Thérèse de Lisieux

Vitraux de sainte Thérèse de Lisieux.

 

Thérèse Martin (1873-1897) entre en religion sous le nom de sœur Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face, au carmel de Lisieux, en 1888. Elle meurt à 24 ans. Ses publications posthumes ont un grand retentissement. Elle est canonisée en 1925.

 

La famille A.C. a fait réaliser des vitraux présentant Thérèse de Lisieux et une de ses paroles « je passerai mon ciel à faire du bien sur la terre ».


Armoiries des carmélites
Armoiries des carmélites

Armoiries des carmélites

 

Localisation : armoiries représentées sur les vitraux de sainte Thérèse de Lisieux

 

Blasonnement : au chapé-ployé au sommet terminé en croix patté ; chargé en pointe d’une étoile à huit rais et accosté en fasce de deux étoiles de même.

 

Commentaire : les armoiries des carmélites figurent sur les vitraux de sainte Thérèse de Lisieux. La représentation est erronée car les couleurs orangées ne sont pas utilisées en héraldique française.


Bibiliographie

 

MEURGEY, Jacques. Armorial de l’église de France. Mâcon : imprimerie Protat frères, 1938. 463 p.

 

SALOMON, Émile. Les Châteaux historiques (manoirs, maisons-fortes, gentilhommières, anciens fiefs) du Forez et des enclaves du Lyonnais, du Beaujolais et du Mâconnais qui ont formé le département de la Loire. Tome 1. Hennebont : Normand imprimeur, 1916. 448 p.

 

STEYERT, André. Armorial général du Lyonnais, Forez et Beaujolais. Lyon : A. Brun, 1860. 65 pl.-96 p.

 

Pour en savoir plus, consutler le site Internet de l'office de tourisme du Pays de Saint-Bonnet-le Château.


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :