Accueil CULTURE, SPORT & TOURISME Archives départementales Héraldique, blasons et armoiries Héraldique, blasons et armoiries

Saint-Marcellin-en-Forez

Saint-Marcellin-en-Forez est au Moyen Age une place forte. Elle a été représentée par Guillaume Revel au XVe siècle dans son célèbre armorial. Un musée lui est dédié dans l’hôtel de Bouthéon où subsistent quelques armoiries. Dans l’église il est possible d’admirer de nombreux blasons.

Armoiries de la famille de Bouthéon sculptées au dessus d’une porte de l’hôtel de Bouthéon
Armoiries de la famille de Bouthéon sculptées au dessus d’une porte de l’hôtel de Bouthéon

 

 

 

Hôtel de Bouthéon

 

Armoiries de la famille de Bouthéon sculptées au dessus d’une porte de l’hôtel de Bouthéon

 

Localisation :    armoiries sculptées au dessus de la  porte du deuxième étage de la galerie donnant sur la cour de l’hôtel de Bouthéon.

 

Blasonnement : écartelé au 1 et 4 d’argent à trois fasces vivrées d’azur, au 2 et 3 de gueules.

 

Commentaire : l’hôtel de Bouthéon a été construit à la fin du XVe siècle pour un membre de cette famille. Celle-ci a possédé une seigneurie sur Bouthéon mais n’est pas ou plus propriétaire du château du même nom au XIIIe siècle. Plusieurs  membres de cette famille possèdent des biens à Saint-Marcellin et sont châtelains des comtes du Forez. Au XVe siècle Jacques puis Foulque de Bouthéon sont prieurs de Saint-Romain-le-Puy.


Armoiries de la famille de Bouthéon sculptées sur une cheminée
Armoiries de la famille de Bouthéon sculptées sur une cheminée

Armoiries de la famille de Bouthéon sculptées sur une cheminée

 

Localisation :    armoiries sculptées au dessus d'une cheminée au premier étage.

 

Blasonnement : parti au 1 coupé d’argent à trois fasces vivrées d’azur et de gueules au 2 parti d’or et de gueules à la bande dentelée d’azur.

 

Commentaire : Il pourrait s’agir des armoiries de la famille Bouthéon associées à celles de la famille de Thorigny. En effet dans la première moitié du XVe siècle, Philippe de Thorigny seigneur de Saint-Marcel-de-Félines est le mari de Marguerite de Bouthéon sœur de Bertrand, chevalier et de Jacques, prieur de Saint-Romain-le-Puy.

Les armoiries des Thorigny sont « parti d’or d’azur et à la bande engrêlée de gueules sur le tout ». Sur les armoiries représentées sur la cheminée, les couleurs rouge (de gueules) et bleu (d’azur) sont inversées par rapport au blason des Thorigny. Ces armoiries n’étaient pas peintes en 1967 lors de la parution de l’ouvrage de l’abbé Paul Pinton. Les couleurs ont pu être inversées lors d’une restauration récente.


Armoiries de la famille de Bouthéon représentées sur les vitraux de l’hôtel de Bouthéon
Armoiries de la famille de Bouthéon représentées sur les vitraux de l’hôtel de Bouthéon

Armoiries de la famille de Bouthéon représentées sur les vitraux de l’hôtel de Bouthéon

 

Localisation : armoiries représentées sur les vitraux de l’hôtel de Bouthéon

 

Blasonnement :

 

À gauche : parti au 1 coupé d’argent à trois fasces vivrées d’azur et de gueules au 2 parti d’or et de gueules à la bande dentelée d’azur.

 

A droite : écartelé au 1 et 4 d’argent à trois fasces vivrées d’azur, au 2 et 3 de gueules.

 

Commentaire : Ces armoiries ont été représentées pour être vues de l’extérieur sur des vitraux récents.


Armoiries de la famille de Bouthéon sculptées dans la cour
Armoiries de la famille de Bouthéon sculptées dans la cour

Armoiries de la famille de Bouthéon sculptées dans la cour

 

Localisation : armoiries sculptées sur une pierre déposée dans la cour de l’hôtel de Bouthéon.

 

Blasonnement : écartelé au 1 et 4 [de gueules], au 2 et 3 [d’argent] à trois fasces vivrées [d’azur].


Saint-Marcellin dans l’Armorial de Guillaume Revel
Saint-Marcellin dans l’Armorial de Guillaume Revel

Armorial de Guillaume Revel

 

Localisation : armoiries des Bouthéon représentées dans l’Armorial de Guillaume Revel. 

 

Blasonnement : écartelé au 1 et 4 de gueules, au 2 et 3 d’argent à trois fasces ondées d’azur.

 

Commentaire : vers 1450 Charles Ier duc de Bourbon et comte du Forez confie à Guillaume Revel la mission de réaliser un armorial pour recenser les familles nobles de ses seigneuries. Guillaume Revel dessine également toutes les places fortes  du Bourbonnais, de l’Auvergne et du Forez. La précision des dessins renseigne sur leur architecture.

 

Le dessin représentant Saint-Marcellin est accompagné des armoiries de la famille de Bouthéon. A cette époque Bertrand de Bouthéon, chevalier, est capitaine châtelain du duc de Bourbon.

 

L’original de l’armorial est conservé aux Archives Nationales. La Diana à Montbrison possède une copie réalisée au XIXe siècle. 

 

Pour en savoir plus sur la maison de l’Armorial consulter le site de la ville de Saint-Marcellin-en-Forez.


Armoiries de la première chapelle du côté sud
Armoiries de la première chapelle du côté sud

Eglise paroissiale

 

Armoiries de la première chapelle du côté sud de l’église de Saint-Marcellin

 

Localisation : armoiries sculptées sur la clé de voûte de la première chapelle du côté sud.

 

Blasonnement : d’azur à la foi d’argent accompagnée de deux étoiles du même.

 

Commentaire : armoiries non identifiées.


Armoiries de la troisième chapelle du côté sud
Armoiries de la troisième chapelle du côté sud

Armoiries de la troisième chapelle du côté sud

 

Localisation : armoiries sculptées en haut de l’arcade située entre la chapelle et la nef.

 

Blasonnement : d’argent au lion de gueules.

 

Commentaire : armoiries non identifiées. 


Armoiries de la troisième chapelle du côté sud
Armoiries de la troisième chapelle du côté sud

Armoiries de la troisième chapelle du côté sud

 

Localisation : armoiries sculptées sur la clé de voûte de la troisième chapelle du côté sud.

 

Blasonnement : d’argent au lion de gueules.

 

Commentaire : armoiries non identifiées.

 


Armoiries représentées sur les vitraux de la quatrième chapelle du côté sud
Armoiries représentées sur les vitraux de la quatrième chapelle du côté sud

Armoiries représentées sur les vitraux du XIXe siècle de la quatrième chapelle du côté sud

 

Les vitraux de la quatrième chapelle du côté sud représentent sainte Marguerite d’Écosse et saint Charles Borromée. Ils comportent les blasons des familles de Mazenod et de Saignard de La Fressange.

 

Ces vitraux ont été vraisemblablement commandés par le comte Charles de Mazenod fils de Raoul de Mazenod et de Marguerite de Saignard de La Fressange, mariés en 1857 pour honorer son saint patron et celui de sa mère.

 


Armoiries de la famille de Mazenod et de Saignard de La Fressange sur les vitraux
Armoiries de la famille de Mazenod et de Saignard de La Fressange sur les vitraux

Armoiries de la famille de Mazenod et de Saignard de La Fressange

 

Localisation : armoiries représentées sur les vitraux du XIXe siècle de la quatrième chapelle du côté sud. 

 

Blasonnement :

Famille de Mazenod : d’azur à trois molettes d’or au chef barré de gueules et d’or.

 

Famille de Saignard de La Fressange : écartelé au 1 et 4 d’azur au sautoir d’or, au 2 et 3 d’azur à l’aigle d’argent.

 

Commentaire : la famille Mazenod est une famille noble implantée depuis le XIVe siècle à Saint-Marcellin. Elle est propriétaire du château du Colombier au XIXe siècle.

 


Armoiries de la famille de Mazenod et de Saignard de La Fressange sur la stalle de la quatrième chapelle côté sud.
Armoiries de la famille de Mazenod et de Saignard de La Fressange sur la stalle de la quatrième chapelle côté sud.

Armoiries de la famille de Mazenod et de Saignard de La Fressange sur la stalle de la quatrième chapelle du côté sud

 

Localisation : armoiries représentées sur la stalle de la quatrième chapelle du côté sud.

 

Blasonnement : voir ci-dessus.

 


Armoiries de la famille de Pouderoux
Armoiries de la famille de Pouderoux

Armoiries de la famille de Pouderoux

 

Localisation : sur la clé de voûte de la troisième chapelle du côté nord.

               

Blasonnement : écartelé au 1 et au 4 d’azur à trois fasces ondées d’argent, au 2 et 3 d’azur à la barre d’argent chargée de trois mouchetures d’hermine de sable.

 

Commentaire : Estienne de Pouderoux, notaire de Saint-Bonnet-le-Château puis contrôleur pour le roi en l’élection de Forez, acquiert le château de Batailloux à Saint-Marcellin en 1580.

 

A l’origine les armoiries de cette famille sont « d’azur à la bande d’argent chargée de trois mouchetures d’hermine de sable ». Les seigneurs de Batailloux portent en écartelure les armes de la famille de Rival (d’azur à trois fasces ondées d’argent) après le mariage de Michel de Pouderoux avec Claudine de Rival fille de Guillaume seigneur de Soleillant au XVIIe siècle.


Armoiries de la famille Boyer du Montcel
Armoiries de la famille Boyer du Montcel

Armoiries de la famille Boyer du Montcel

 

Localisation : sur le retable de la troisième chapelle côté nord.

 

Blasonnement : d’azur à deux fasces ondées d’argent, surmonté de trois croix d’or.

 

Commentaire : La famille Boyer du Montcel, originaire de Saint-Jean-Soleymieux, hérite de la seigneurie de Batailloux au XVIIIe siècle.

 


Bibliographie

 

PERROY, E. Familles nobles du Forez au XIIIe siècle. Tome I, Saint-Etienne, 1976. 474 p.

 

PINTON, Paul. Un village forézien : Saint-Marcellin. Supplément à Marcellinois numéro 39. 1967. 59 p.

 

SALOMON, Emile. Les Châteaux historiques (manoirs, maisons-fortes, gentilhommières, anciens fiefs) du Forez et des enclaves du Lyonnais, du Beaujolais et du Mâconnais qui ont formé le département de la Loire. Tome 1. Hennebont : Normand  imprimeur, 1916. 448 p.


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :