Accueil CULTURE, SPORT & TOURISME Archives départementales Héraldique, blasons et armoiries Héraldique, blasons et armoiries

Saint-André-d'Apchon

L’église est décorée des armoiries de la famille d’Albon de Saint-André. Elle comporte de nombreux éléments du XVIe siècle malgré des remaniements au XIXe siècle. Pour visiter le bâtiment il est nécessaire de s’adresser à la mairie.

Armoiries de la famille d’Albon
Armoiries de la famille d’Albon

 

 

 

Armoiries de la famille d’Albon sculptées au dessus de la porte occidentale

 

Localisation : armoiries sculptées au dessus de la porte occidentale au sud du clocher.

 

Blasonnement : [de sable] à la croix [d’or].

 

Commentaire : au XIVe siècle, Guillaume d’Albon devient seigneur de Saint-André. Jacques d’Albon (vers 1505-1562), maréchal de France, est le favori d’Henri II. Sa fille Marguerite hérite de cette seigneurie et la transmet à Artaud de Saint-Germain baron d’Apchon en Auvergne.


Armoiries de la famille d’Albon de Saint-André
Armoiries de la famille d’Albon de Saint-André

Armoiries de la famille d’Albon de Saint-André sculptées au dessus de la porte nord

 

Localisation : armoiries sculptées au dessus de la porte du côté nord de l’église.

 

Blasonnement : [de sable] à la croix [d’or] au lambel de [gueules].

 

Commentaire : les seigneurs de Saint-André utilisent le lambel de gueules comme brisure sur les armoiries de la famille d’Albon.

 


Armoiries de la famille d’Albon de Saint-André
Armoiries de la famille d’Albon de Saint-André

Armoiries de la famille d’Albon de Saint-André représentées sur les vitraux de la crucifixion

 

Localisation : armoiries représentées sur les vitraux du XVIe siècle au centre du chœur.

 

Blasonnement : de sable à la croix d’or au lambel du même.

 

Commentaire : ces vitraux ont été offerts par Jean d’Albon seigneur de Saint-André (1472-1549) et son frère Guy d’Albon, chanoine comte de Lyon. Il est bailli de Mâcon, gouverneur de Lyon et chevalier d’honneur de la reine Catherine de Médicis. Jean d’Albon est le  père de Jacques maréchal de France. Il fait construire le château de Saint-André.

 

Jean et Guillaume d’Albon sont représentés au-dessous de la scène de la crucifixion avec leur blason entre eux. Le lambel devrait être de gueules (rouge) et non d'or (jaune).

 


Armoiries de la famille d’Albon de Saint-André
Armoiries de la famille d’Albon de Saint-André

Armoiries de la famille d’Albon de Saint-André représentées sur les vitraux de la Vierge à l’enfant

 

Localisation : armoiries représentées sur les vitraux du XVIe siècle au nord du chœur.

 

Blasonnement : de sable à la croix d’or au lambel du même.

 

Commentaire : les vitraux représentent Jean d’Albon agenouillé devant la Vierge à l’enfant, accompagné de saint Jean-Baptiste. Ces armoiries sont entourées du collier de l’ordre de Saint-Michel. Là encore, le lambel devrait être de gueules (rouge) et non d'or (jaune).


Armoiries de la famille d’Albon de Saint-André
Armoiries de la famille d’Albon de Saint-André

Armoiries de la famille d’Albon de Saint-André représentées sur les vitraux de la Pietà

 

Localisation : armoiries représentées sur les vitraux du XVIe siècle, restaurés au XIXe siècle au sud du chœur.

 

Blasonnement : de sable à la croix d’or au lambel de gueules.

 

Commentaire : ces armoiries sont représentées au-dessous d’une 

Pietà.

 


Armoiries d’Anne de Saint-Nectaire
Armoiries d’Anne de Saint-Nectaire

Armoiries d’Anne de Saint-Nectaire représentées sur les vitraux de la Pietà

 

Localisation : armoiries représentées sur les vitraux du XVIe siècle, restaurés au XIXe siècle au sud du chœur.

 

Blasonnement : parti au 1 mi-parti de sable à la croix d’or au lambel de gueules, au 2 mi-parti d’azur à cinq fusées d’argent posées en fasce.

 

Commentaire : ces armoiries sont celles d’Anne de Saint-Nectaire qui a épousé Guichard d’Albon en 1466. Elle est la mère de Jean d’Albon. Ces armoiries sont constituées par celles de son mari et celles de la famille de Saint-Nectaire.

 

Ces armoires sont représentées au-dessous de saint Jean-Baptiste.


Armoiries de la famille d’Albon
Armoiries de la famille d’Albon

Armoiries de la famille d’Albon sculptées sur une clé de voûte

 

Localisation : armoiries sculptées sur une clé de voûte de la deuxième chapelle sud.

 

Blasonnement : [de sable] à la croix [d’or].

 


Armoiries de la famille d’Albon de Saint-André
Armoiries de la famille d’Albon de Saint-André

Armoiries de la famille d’Albon de Saint-André sculptées sur une clé de voûte

 

Localisation : armoiries sculptées sur une clé de voûte de la nef.

 

Blasonnement : de sable à la croix d’or au lambel du même.

 

Commentaire : le lambel devrait être de gueules (rouge) et non d'or (jaune).

 


Bibliographie et sources

 

SALOMON, Emile. Les Châteaux historiques (manoirs, maisons-fortes, gentilhommières, anciens fiefs) du Forez et des enclaves du Lyonnais, du Beaujolais et du Mâconnais qui ont formé le département de la Loire.  Tome 2. Le Puy-en-Velay : imprimerie  Peyriller, Roucon et Gamon, 1922. 465 p.

 

Archives départementales de la Loire. Archives de l’Architecte des Monuments Historiques.

1111VT 175/3 Eglise de Saint-André-d’Apchon

 

1111VT175/12 Verrière de l'église représentant une Pietà, sainte Anne, saint Jean et saint Jean Baptiste (vers 1535, remise en plomb de 1895), en vitrail, peut-être par un atelier lyonnais.

 

1111VT175/13 Verrière de la Crucifixion représentant le Christ en croix entre saint Jean et la Vierge et Guy et Jean d'Albon (vers 1535), en vitrail, peut-être par un atelier lyonnais.

 

1111VT175/14 Verrière de l'église représentant Jean d'Albon et la Vierge avec saint Jean Baptiste (vers 1535 ou légèrement postérieur), en vitrail, peut-être par un atelier lyonnais.


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :