Accueil CULTURE, SPORT & TOURISME Archives départementales Héraldique, blasons et armoiries Héraldique, blasons et armoiries

Saint-Héand

L’hôtel Tréméolles de Barges, dit Maison François Ier, a été construit au milieu du XVIe siècle. Cette famille a possédé la seigneurie de Merlieux, à Savigneux, grâce au mariage en 1467 de Françoise de Barges héritière de ce fief avec Jean de Tréméolles. Plusieurs membres de cette famille ont été châtelains de Saint-Héand. Pour connaître les conditions de visite, il faut s'adresser à la mairie.

Armoiries de Françoise de Fayeul
Armoiries de Françoise de Fayeul

 

 

 

Armoiries de Françoise de Fayeul  

 

Localisation : sur une cheminée du  XVIIe siècle d’une pièce du premier étage.

 

Blasonnement : [d’argent] au fayard terrassé [de sinople] au chef chargé d’une étoile à six rais.

 

Commentaire : selon le comte de Neufbourg ces armoiries sont celles de Françoise de Fayeul de la Grue qui épouse en 1661 Pierre Gabriel de Tréméolles de Barges, châtelain de Saint Héand de 1670 à 1700. Ce dernier est héritier de la seigneurie de La Grue.


Armoiries de Marianne de Tréméolles de Barges
Armoiries de Marianne de Tréméolles de Barges

Armoiries de Marianne de Tréméolles de Barges

 

Localisation : sur une cheminée du  XVIIe  siècle d’une pièce du premier étage.

 

Blasonnement : écartelé au 1 et 4 d’or à l’aigle de sable, becqué et onglé de gueules, au 2 et 3 contre-écartelé palé d’or et de gueules et d’argent.

 

Commentaire : selon le comte de Neufbourg ces armoiries sont celles de Marianne de Tréméolles de Barges fille de Grabriel et de Françoise de Fayeul.

 


Armoiries des familles Tréméolles de Barges et de Maisonseule
Armoiries des familles Tréméolles de Barges et de Maisonseule

 Armoiries des familles Tréméolles de Barges et de Maisonseule

 

Localisation : sur un mur de la pièce de la cheminée au premier étage, au dessus d’une porte.

 

Blasonnement :

Famille de Tréméolles de Barges à gauche : écartelé au 1 et 4 d’or à l’aigle de sable, au 2 et 3 palé d’or et de gueules.

 

Famille de Maisonseule : d’azur à trois fleurs de lys d’or accompagnée en abîme d’un lévrier courant du même.

 

Commentaire : le comte de Neufbourg indique que ces deux familles se sont alliées en 1705.


Bibliographie et sources

 

GRAS, Louis-Pierre. Répertoire héraldique ou Armorial général du Forez. Paris : Librairie Bachelin-Deflorenne, 1874. 328 p.

 

NEUFBOURG, de. Des blasons peints (XVIIIe siècle) dans la décoration intérieure de la maison Tréméolles à Saint-Héand. In Bulletin de la Diana. 1819-1920, tome  XX. Montbrison : imprimerie Eleuthère Brassart, 1921. Pages 60-67.

 

SALOMON, Emile. Les Châteaux historiques (manoirs, maisons-fortes, gentilhommières, anciens fiefs) du Forez et des enclaves du Lyonnais, du Beaujolais et du Mâconnais qui ont formé le département de la Loire.  Tome 3. Méhat imprimeur, 1926. 361 p.

 

Archives départementales de la Loire. Archives de l’Architecte des Monuments Historiques. 1111VT206/6. Maison Renaissance, ancien Hôtel des Treméolles de Barges (milieu du XVIe siècle).

 

Pour en savoir plus consulter le site de la mairie de Saint-Héand.

 


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :