Accueil TERRITOIRE & ENVIRONNEMENT Paysages, milieux naturels, rivières Les espaces naturels Mammifères remarquables de la Loire Mammifères remarquables de la Loire

Mustelidés

L'Hermine

Mammifère remarquable : l'Hermine

[ Mustela erminea ]

L'hermine a un corps allongé et svelte. Son pelage d'été a une ligne de démarcation nette, brun-roux dessus et blanchâtre dessous. En hiver, elle devient entièrement blanche à l'exception de l'extrémité de sa queue qui reste noire (à la différence de la belette). L'hermine adulte mesure de 22 à 32 cm de long plus sa queue de 8 à 12 cm, pour un poids variant de 125 à 440 grammes. La femelle est en général plus petite que le mâle.

Mammifère remarquable : l'Hermine
picto écologie et comportement 

Écologie et comportement

La vue, l'odorat et l'ouïe sont excellents. L'odorat est surtout utilisé quand l'hermine chasse sous terre alors qu'à l’air libre, c’est l’ouïe qui compte le plus.

 

Ce carnivore se nourrit essentiellement de petits rongeurs, plus rarement d'oiseaux, de grenouilles ou d'insectes. Si les femelles préfèrent les campagnols, les mâles chassent aussi des lapereaux ou des levrauts. Elle est plutôt nocturne en hiver et diurne en été.

 

En dehors de la période de rut, les mâles et les femelles défendent des territoires distincts où se trouvent 2 à 10 gîtes.

 

Les accouplements ont lieu au printemps, en mai-juin. La femelle met bas une fois par an, en juin-juillet. Sa portée est de 5 à 12 petits. Les jeunes femelles sont en chaleur durant les semaines qui suivent leur naissance et le mâle peut les féconder alors qu’elles sont encore au nid. Dans ce cas, la gestation* ne commence que 7 à 12 mois plus tard et dure 20 à 28 jours.

L'hermine peut vivre jusqu'à 7 ans maximum mais sa durée de vie moyenne est de 1 an et demi.


Carte de présence de l'Hermine sur le territoire ligérien
picto habitat et répartition des mammifères 

Habitat et réparation

L'hermine occupe un habitat très diversifié. Présente dès qu'il y a un couvert végétal suffisant, en évitant les forêts denses, on la rencontre dans les zones montagneuses jusqu'à 3 000 mètres d'altitude.

Elle vit aussi dans les campagnes cultivées à proximité des champs et des haies bordant les prairies, et même dans les marais et les rives de cours d'eau. En zone rurale, on la trouve aussi près des maisons. L'hermine installe son gîte dans un arbre creux, un terrier, une crevasse de rocher ou un vieux nid de rapace. Son terrain de chasse couvre de 10 à 100 hectares en fonction de la densité de ses proies. Dans la Loire, elle est surtout présente dans les zones de moyenne montagne : Monts du Pilat, Monts du Forez, Monts du Lyonnais, Hautes- Chaumes. 


picto statut actuel et menace des mammifères

Statut actuel et menace

Cette espèce ne bénéficie d’aucune protection. Elle n’est pas considérée comme étant menacée actuellement. 

 

Mammifère remarquable : l'Hermine

Anecdote

 

La légende veut que l’hermine préfère être tuée par un renard que de souiller son pelage en s’enfuyant par une mare boueuse. « Plutôt mourir qu’être souillée », la devise tirée de cette légende, est devenue celle des ducs de Bretagne. 


picto mesure de protection des mammifères 

Mesure de protection

La conservation d'habitats diversifiées (prairies, haies, etc.) est essentielle à son maintien.

 


Telécharger la fiche de la Barbastelle communela fiche de l'Hermine

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :