Accueil TERRITOIRE & ENVIRONNEMENT Paysages, milieux naturels, rivières Les espaces naturels Mammifères remarquables de la Loire Mammifères remarquables de la Loire

Castoridés

Le Castor d'Europe

Mammifère remarquable : le Castor d'Europe

[ Castor Fiber ]

Le castor est le plus gros rongeur d'Europe, mesurant entre 90 et 120 cm (avec la queue). Il peut atteindre jusqu'à 35 kg. Sa queue d'environ 30 cm est plate et couverte d'écailles. Ses pattes portent 5 orteils griffus. Seules ses pattes arrière sont palmées pour la nage. Ses pattes avant plus petites et très mobiles sont préhensiles. Le castor est aussi pourvu de longues incisives, orange foncé, aiguës et fortes qui poussent continuellement. Sa position dans l'eau est typique, seule la tête est hors de l'eau, ce qui le distingue du ragondin qui a également le dos émergé.

Mammifère remarquable : le Castor d'Europe
picto écologie et comportement 

Écologie et comportement

Animal semi-aquatique essentiellement nocturne, il se nourrit de végétaux présents sur les berges. Préférant les petits rejets de Saules et les herbacées, il ne s'attaque à de gros arbres qu'en hiver (peupliers, saules).

 

Sa queue sert de réserve de graisse, de gouvernail sous l'eau et pour donner l'alerte en cas de danger en frappant la surface de l'eau.

 

Il aménage un terrier avec une entrée constamment immergée. Si la berge ne convient pas, il fabrique un terrier-hutte en entrelaçant des branchages.

 

Le castor reste fidèle à sa partenaire tout au long de sa vie. La maturité sexuelle est atteinte à l'âge de 3 ans. Les jeunes castors sont ensuite chassés de leur cellule familiale. L'accouplement a lieu dans l'eau entre janvier et mars, après quoi la gestation* dure environ 100 jours. Une portée comporte entre 2 et 4 petits. Il peut vivre jusqu'à l'âge de 12 ans.

 

Pour délimiter son territoire et imperméabiliser son pelage, il sécrète du castoréum. Cette substance grasse et très odorante était autrefois utilisée en pharmacie et parfumerie.


Carte de présence du Castor d'Europe sur le territoire ligérien
picto habitat et répartition des mammifères 

Habitat et réparation

Animal semi-aquatique, il a besoin d'eau et d'arbres. On le rencontre dans les cours d'eau et les grands lacs, bordés par des forêts, dans les régions tempérées.

À la fin du XIXe siècle, la chasse en particulier pour sa fourrure très recherchée, le piégeage et la destruction de son habitat avaient entraîné une forte régression de l'espèce dans toute l'Europe. Moins d'une cinquantaine d'individus subsistaient en France, localisés dans la basse vallée du Rhône.

C'est grâce à des programmes de protection et de réintroduction, que des populations ont pu se reconstituer sur certains cours d'eau.

Dans la Loire, les populations sont situées le long du fleuve Rhône, dans le Roannais (réintroduction à Blois en 1974) et dans la plaine du Forez où, depuis sa réintroduction en 1994 à l'Écopôle du Forez, il a recolonisé 105 km de cours d'eau (Lignon, Vizézy, Aix) dont 52 km de la Loire. 


picto statut actuel et menace des mammifères

Statut actuel et menace

L'espèce reste néanmoins vulnérable selon l'UICN*, sur un territoire de plus en plus fragmenté par les routes et les barrages. Les crues constituent aussi une cause de mortalité importante.

 

Mammifère remarquable : le Castor d'Europe

Anecdote

 

Le castor n'est aujourd'hui plus consommé, mais il l'était au Moyen-Âge. Les chrétiens étaient même autorisés à en manger le vendredi (jour où l'on ne mangeait pas de viande), car sa chair était assimilée à celle du poisson en raison de la vie aquatique de l'animal.


picto mesure de protection des mammifères 

Mesure de protection

Protégé nationalement depuis 1968, le castor est classé parmi les espèces de grand intérêt européen, en annexe II de la Directive Habitat. Il est également inscrit à la convention de Berne et de Washington.


Telécharger la fiche de la Barbastelle communela fiche du Castor d'Europe

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :