Accueil CULTURE, SPORT & TOURISME Archives départementales Manufrance nous dévoile ses archives...

ÉPISODE 11

Les revendeurs Manumodèle

Manufrance, circulaire Mimosa

L’opération de classement du fonds Manufrance qui se déroule aux Archives départementales de la Loire, depuis décembre 2009, a été illustrée au cours de cette année par la mise en place d’une exposition présentant les différents acteurs du réseau de distribution des produits de la Manufacture. Parmi eux, les revendeurs Manumodèle, peu connus, et que nous avons souhaité présenter au sein de cette rubrique.

extrait de carnet de revendeurs

Traces d’archives

En 1922, suite à la réorganisation des ateliers de production, et afin d’élargir sa clientèle, la Manufacture française d’Armes et Cycles investit le marché de gros des armes, des cycles, des articles de pêche et des machines à coudre. Pour cela, elle se dote au 84 cours Fauriel de deux nouvelles firmes : la Manufacture Modèle et Mimosa. À cette nouvelle adresse, elle installe des ateliers dits : Ateliers Modèles qui produisent des armes, cycles, machines à coudre exclusivement destinés à approvisionner ce nouveau réseau. Au fil des années, son organisation évolue, puisqu’en 1934 les deux firmes sont fusionnées sous l’entité Manu Modèles, avant de trouver son appellation définitive de Manumodèle l’année suivante.

L’expansion de ce réseau est considérable dès les premières années, puisqu’en 1925, on dénombre déjà 3000 agents, tous répertoriés au sein d’un carnet dont un extrait est visible ci-contre. Il s’agit au vue de la date, des premiers revendeurs de ce réseau.


Circulaire Mimosa

La gamme de produits à destination de ce réseau est spécifique et par conséquent bénéficie d’une publicité propre. Ainsi, chaque revendeur de cycles reçoit une circulaire mensuelle, dite Mimosa, que l’on peut observer ci-contre et qui explique, à la fois la manière de devenir revendeur Manumodèle, ainsi que les prérogatives de ce dernier, notamment le monopole des produits de la Manufacture Modèle au sein de l’endroit où il exerce. Enfin, ce document propose aux revendeurs des articles présentant les dernières innovations apportées aux produits, faisant ainsi de ce document un outil de formation.

Le fonds contient de nombreux documents présentant ce réseau sur une période de plus de quarante ans, couvrant ainsi l’existence complète du réseau Manumodèle.


Avancement du tri

La deuxième année de l’opération Manufrance arrive à son terme aux Archives départementales de la Loire. L’avancement du classement est révélé par l’archivage définitif de prêt de 300 mètres linéaires. La rubrique comptabilité a occupé une grande partie de l’année, permettant de découvrir le fonctionnement commercial de l’entreprise notamment avec le réseau des maisons de vente. Ces dernières semaines ont également vu le classement définitif du service Publicité, comprenant en particulier les différentes actions publicitaires qui ont marqué l’histoire de l’entreprise comme le partenariat avec l’Association Sportive de Saint-Étienne.

Actuellement, l’équipe de classement poursuit son travail autour de la rubrique Comptabilité, pour le secteur de la clientèle, permettant ainsi de comprendre le cheminement des commandes, autrement dit le système de la vente par correspondance exercé par Manufrance.


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :