Accueil CULTURE, SPORT & TOURISME Archives départementales Manufrance nous dévoile ses archives...

ÉPISODE 13

Guerre

La nature des fabrications de l’entreprise ainsi que l’importance de son immobilier, notamment ses maisons de vente, ont conduit cette entreprise à jouer un rôle au cours des guerres mais également à en subir les conséquences, répondant en partie à la situation future de l’entreprise.

Témoignage

Les dommages de guerre sont un fait considérable pour cette entreprise au cours de la Seconde Guerre mondiale. En effet, dès 1939, les maisons de vente de la Manufacture sont endommagées aussi bien par des pillages que par des bombardements ou encore des réquisitions. De nombreuses correspondances avec le ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme ainsi que des constats précis et des factures détaillées témoignent de l’importance des dégâts provoqués par le conflit. Les maisons de vente de Lille, Lyon, Saint-Étienne, Marseille, Paris, Bordeaux, Nice, Nantes, Nancy, Rouen et Toulouse ont été victimes de ces saisies, de ces pertes et de ces destructions, ci-contre un témoignage anonyme concernant les pillages.


Procès verbal

Les réquisitions ne sont pas seulement effectuées par les troupes allemandes, la Maison de Lille a pour sa part été réquisitionnée par les Anglais.

Il en est de même en ce qui concerne les différents appartements possédés par l’entreprise. Les baux des locataires présents au sein des dossiers des Dommages de Guerre en témoignent.

Afin de chiffrer les dommages causés, les directeurs des maisons de vente devaient répondre à des questionnaires et faire appel au Service contentieux dans le but de toucher des indemnités de reconstruction. Dans certains dossiers des devis de réparation ainsi que des inventaires d’objets manquants nous donnent une réalité matérielle des évènements passés. Ci-contre un procès-verbal du tribunal civil de Toulouse du 24 août 1944 constate un dommage immobilier causé par un tir de fusil dont la balle est retrouvée dans le magasin.


L’entreprise a  aussi subi beaucoup de pertes lors des transports de marchandise, comme l’illustrent de nombreux documents regroupant des informations sur les colis spoliés par les troupes allemandes.

La nature des produits de la Manufacture, l’importance et la qualité de son parc immobilier ont fait de Manufrance un acteur des deux conflits mondiaux et sans doute provoqué des pertes qui auront des répercutions quelques années plus tard.


Avancement du tri

La rubrique « Guerre » regroupe environ dix mètres linéaires. La richesse de cette partie du fonds permet de comprendre le rôle de l’entreprise et son fonctionnement en période de guerre. La correspondance d’un certain Monsieur Jacquier entre 1940 et 1945, ainsi que des documents relatifs au fonctionnement de l’entreprise concernant la Monnaie-Matière (moyen d’échange des matières premières entre les fournisseurs en temps de pénurie), les données relevant du personnel mobilisé ou prisonnier de guerre, ainsi que les nombreux dossiers sur les comités d’organisation et leurs fonctions permettent d’établir un tableau assez précis de l’impact de la guerre sur Manufrance.


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :