Accueil TERRITOIRE & ENVIRONNEMENT Paysages, milieux naturels, rivières La plaine du Forez

Les enjeux environnementaux

Traversée par le fleuve Loire et comportant plus de 330 étangs, la plaine du Forez constitue une zone humide majeure pour les oiseaux d'eau et la flore associée.

L'eau, un enjeu majeur

Le territoire de la plaine est concerné par deux contrats de rivière en cours d'animation, trois projets de contrats en cours d'élaboration ou de réflexion, ainsi que trois captages prioritaires. Des études et suivis ont montré que les cours d'eau de la plaine présentent une qualité globalement dégradée en raison de pollutions d'origine anthropique. L'objectif fixé par la directive cadre sur l'eau est d'atteindre le bon état écologique des cours d'eau en 2021. Ainsi, la gestion concertée de l'eau engagée dans le cadre des contrats de rivière et du projet agro-environnemental et climatique permettent à l'échelle de chaque bassin versant d'améliorer l'état des cours d'eau, de restaurer les milieux aquatiques et de protéger les populations des crues.


L'Etang David à Saint-Just-Saint-Rambert

Une biodiversité remarquable à préserver

Le territoire est couvert par de nombreux zonages et dispositifs environnementaux (Natura 2000, ENS, ZNIEFF, zone prioritaire du SRCE, etc.) témoignant d'une biodiversité remarquable à préserver. Sur la centaine d'espèces fréquentant la plaine du Forez, 38 sont protégées au niveau européen. Parmi les plus connues, certaines font l'objet de menaces clairement identifiées : les hérons arboricoles (aigrette garzette, bihoreau gris), les oiseaux fréquentant les roselières (blongios nain, busard des roseaux, héron pourpré), les espèces inféodées aux étangs (échasse blanche, guifette moustac), les oiseaux forestiers (milan noir, pic noir), les espèces des plaines agricoles (œdicnème criard, pie-grièche écorcheur) et enfin les oiseaux des cours d'eau (sterne pierregarin).

Le Département de la Loire a identifié 29 espèces prioritaires pour la mise en place d'un programme de préservation de la flore patrimoniale. Parmi elles, 12 sont présentes dans la plaine du Forez et témoignent de la richesse floristique de ce territoire (adonis d'automne, adonis couleur de feu, adonis d'été, caldésie à feuilles de parnassie, étoile d'eau, flûteau nageant, laîche de bohème, laîche à épis noirs, lindernie couchée, trèfle tronqué, vélar d'orient, marsilée à quatre feuilles)


Etoile d'eau
Etoile d'eau

Maintenir les prairies fleuries

La plaine est concernée par un réseau dense de prairies permanentes. Ces dernières constituent un réservoir de biodiversité, permettent de limiter le lessivage des sols mais également de piéger le carbone atmosphérique dans une perspective de lutte contre le changement climatique. Cet enjeu, menacé par le retournement des terres et/ou l'intensification des pratiques agricoles, est donc une des priorités dans les mesures agro-environnementales et climatiques proposées pour la plaine du Forez.


Conserver la fonctionnalité et la qualité du territoire

La plaine est couverte par un important réseau d'infrastructures agro-écologiques et présente une grande diversité d'habitats. Cette mosaïque de milieux participe à la fonctionnalité du territoire et assure la perméabilité écologique de celui-ci. Ainsi, les habitats palustres des étangs (roselières, cariçaies) sont des zones de nourrissage des canards et des lieux de reproduction du busard des roseaux, héron paludicoles ou de la guifettes moustac. Les habitats situés au bord des étangs (prairies, friches, jonchaies) sont le lieu de reproduction des canards. Les prairies et pâtures sont des zones d'alimentation des hérons paludicoles. Les grèves alluviales et îlots accueillent la sterne en période de reproduction. Les milieux forestiers humides abritent des colonies de hérons arboricoles.


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :

Plus d'infos

Département de la Loire

Hôtel du Département
2 et 3 rue Charles de Gaulle
42022 Saint-Etienne cedex 1
Tél. 04 77 48 42 42
Courriel : info@cg42.fr