Accueil CULTURE, SPORT & TOURISME Archives départementales Aide à la recherche

Les recensements de population

Les listes nominatives de recensement de population répertorient tous les habitants des communes de la Loire de 1841 à 1936. Elles renferment des informations précieuses pour reconstituer l’histoire des familles, mais aussi l’histoire démographique et sociale du département.

Recensement d'Essertines-en-Châtelneuf de 1841, Archives départementales de la Loire, 6 M 161
Recensement d'Essertines-en-Châtelneuf de 1841, Archives départementales de la Loire, 6 M 161

Les recensements de population aux Archives départementales de la Loire de 1841 à 1936

 

Les recensements de populations, antérieurs à 1940, sont classés dans la série M des Archives départementales « administration générale et économie 1800-1940 » et composent plus particulièrement la sous-série 6 M « Population, affaires économiques et statistiques ».

Les listes nominatives de recensements de populations ont été élaborées en double. Un exemplaire a été conservé par la mairie de chaque commune. L’autre exemplaire a été envoyé à la Préfecture puis versé aux Archives départementales. Les listes ont été reliées en registres par année de recensement et par canton, cotés de 6 M 122 à 6 M 736. C'est cet exemplaire de la Préfecture qui a été numérisé.

Le premier recensement général de la population française a été réalisé en 1801. Les dénombrements suivants ne sont pas organisés de manière régulière. À partir de 1831, les recensements sont quinquennaux. Ils sont organisés les années en 1 et en 6, à l’exception de ceux prévus en 1871 et 1916. À cause des guerres le recensement de 1871  a été repoussé en 1872 et celui de 1916 annulé.

Dans la Loire, les premières listes nominatives sont conservées à partir de 1841 pour la plupart des communes. Il existe des listes plus anciennes élaborées en 1810 pour trois communes : Charlieu, Roanne et Saint-Germain-Laval. Toutes les listes de l’année 1896 ont disparu dans la collection de la Préfecture.


Extrait d'une liste nominative de recensement de population
Extrait d'une liste nominative de recensement de population

Informations contenues dans les recensements de population

 

Les recensements de population présentent la liste de tous les habitants d'une commune, rue après rue, maison après maison, foyer après foyer. 

Les informations contenues dans ces listes varient au cours du temps, mais certains renseignements sont systématiquement présents : 

  • le nombre total d’habitants d’une commune, répertorié soit en début soit en fin de liste.
  • le nom et le prénom de chaque habitant
  • la profession ou « l’état » (lien par rapport au chef de famille) de chaque habitant. A partir de 1881 les listes nominatives comportent deux colonnes séparées pour ces informations : une pour la profession et une autre pour la position dans le ménage. 

À partir de 1846, tous les recensements comportent :

  • l’adresse de chaque habitant
  • un numéro d’ordre des maisons. Il permet de repérer tous les occupants d’un même édifice et de connaître le nombre de maisons habitées dans chaque commune.
  • un numéro d’ordre des ménages. Chaque personne vivant au sein d’un même ménage est repérée par le même numéro. Celui-ci permet de connaître la composition exacte de chaque ménage.
  • l’âge (1846 à 1901) ou l’année de naissance (1906-1936) de chaque habitant 

Certaines informations ne sont présentes que pendant certaines périodes ou de façon discontinue :

  • l’état civil, qui permet de connaître le statut matrimonial des habitants (célibataires, mariés, veufs)
  • l’employeur de chaque habitant est mentionné à partir de 1901
  • la nationalité est présente à partir de 1866, sauf en 1881
  • le lieu de naissance est présent en 1872 et 1876 puis à partir 1906

jusqu’en 1891 une colonne « observation » permet de noter « l’absence des individus » ainsi que « les renseignements ci-après : mendiant, indigent, secouru par la charité, aliéné dangereux, aliéné non dangereux, sourd-muet, aveugle, enfant trouvé».

Les registres de  l’année 1851 comportent des renseignements sur la religion, les maladies et les infirmités.

Les listes nominatives sont une source majeure pour des études démographiques. Elles constituent un complément aux registres d’état civil pour mieux connaître l’histoire de la population et celle de chaque individu.


Carte des arrondissements de la Loire, Archives départementales de la Loire, 2 FICP 19
Carte des arrondissements de la Loire, Archives départementales de la Loire, 2 FICP 19

La population de la Loire de 1800 à 1940

 

La population de la Loire a plus que doublé au cours du XIXe siècle. Elle est passée de 290 903 habitants en 1801 à 647 633 en 1901. Cette croissance est trois fois plus importante que celle de la population française dans son ensemble sur la même période. Cette progression considérable est liée à l’essor de l’industrialisation dans le département.

Cependant si la population augmente sur tout le territoire de la Loire, elle ne croît pas partout de la même manière. En 1801, chacun des trois arrondissements de la Loire renferme le tiers de la population du département. En 1901, plus de la moitié des habitants de la Loire se concentrent dans l’arrondissement de Saint-Étienne. La croissance démographique est plus forte dans les espaces les plus industrialisés.

L’évolution démographique est plus fluctuante au cours du premier tiers du XXe siècle. L’accroissement démographique de la Loire entre 1901 et  1936 est trois fois inférieur à celui de la population française dans son ensemble. Entre 1901 et 1921, la Loire perd des habitants (637 130 habitants). La population progresse entre 1921 et  1926 (669 822 habitants) puis décroît de nouveau entre 1926 et 1936 (650 226 habitants). Si les arrondissements de Montbrison et de Roanne perdent des habitants quasiment tout au long de cette période, la population de l’arrondissement de Saint-Étienne continue de progresser jusqu’en 1926.


Les recensements de populations en ligne

 

Les recensements de population de Saint-Étienne sont à consulter sur le site des Archives municipales de cette ville

Pour accéder à ces documents en ligne, cliquez sur la rubrique « recensement de population ».

Cliquez sur le nom de la commune pour avoir accès à toutes les listes nominatives de recensements la concernant. 

Cliquez sur l’intitulé du document correspondant à l’année à visualiser ou sur l’œil vert correspondant, pour avoir accès aux images numérisées. 


Recensement de la population de Saint-Chamond de l'an IV (1795-1796). Archives départementales de la Loire L 867.
Recensement de la population de Saint-Chamond de l'an IV (1795-1796). Archives départementales de la Loire L 867.

Sources complémentaires

 

Pour la période 1795-1799, les Archives départementales conservent les listes nominatives de quelques communes, cotées L 867. Les communes concernées sont : Charlieu, Régny, Belleroche, Écoches, Saint-Denis-de-Cabannes, Leigneux, Grezieux et Nervieux, Sail-sous-Couzan, Bussy, Ailleux, Saint-Chamond, des communes du canton de Sury, de Saint-Georges-de-Couzan, Sauvain, Chalmazel, Combres, Saint-Germain-la-Montagne, Saint-Nizier, Cuinzier, Mars, Izieux.

Après 1936, la Préfecture n'a plus rassemblé systématiquement les listes nominatives de recensement. Toutefois, les listes nominatives de certaines communes, pour les années 1946, 1954, 1962, 1968, 1975, peuvent être consultées sur les postes informatiques en salle de lecture des Archives départementales de la Loire.


Bibliographie

 

BARAU, Denys ; GUILLOT, Céline ; VIALLARD, Eliane (dir.). Répertoire méthodique de la série M. Administration générale et économie 1800-1940. Saint-Étienne : Département de la Loire, 1999.

DUCHEIN, Michel. Les archives des recensement. In La gazette des Archives. 2e trimestre 1961, n°33. Paris : Association amicale professionnelle des archivistes français, 1961. P 61-72

MANISSIER, Chantal et ROCHAS, Jean-Edouard. Rétrospectives démographiques : population, naissances et décès : Loire. Collection Les dossiers de l’INSEE Rhône-Alpes. Restrospectives. Lyon : Institut national de la statistique et des études économiques, Direction régionale Rhône-Alpes, 1990.

SCHNETZLER, Jacques. Un Demi-siècle d'évolution démographique dans la région de Saint-Étienne (1820-1876). In Etudes foréziennes, volume 1. Saint-Étienne : Centre d’études foréziennes, 1968. p 157-190 (Bh 1627)

SCHNETZLER, Jacques. L'évolution démographique de la région de Saint-Étienne de 1876 à 1914. In Etudes foréziennes, volume IV. Saint-Étienne : Centre d’études foréziennes, 1971. p 157-195 (Bh 2808)


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :