facebook-logotwitter-logorss-logoinstagram

Séance / Projection cinéma

Cinéma en Plein Air "Le garçon et la bête" Square Dujol

Affiche Le Garçon et la bête
Le 29 août 2019
Du 2 juillet au 6 septembre prochains, la Ville de Saint-Étienne vous propose du cinéma sous les étoiles. Ces séances sont gratuites et accessibles à tous.
Le 29 aout à 21h : « Le garçon et la bête » de Mamoru Hozada, au square Dujol
Synopsis : L'histoire d'un garçon solitaire de neuf ans qui vient de perdre sa mère et d'une Bête seule, qui vivent chacun dans deux mondes séparés. Un jour, le garçon se perd dans le monde des Bêtes où il devient le disciple de la Bête Kumatetsu qui lui donne le nom de Kyuta, en rapport avec son âge. Cette rencontre fortuite est le début d'une aventure qui dépasse l'imaginaire.
Adresse : Square Dujol
Commune : Saint-Etienne
Téléphone : 04 77 48 77 48
Site web (URL) : http://www.saint-etienne.fr
Tarif : Gratuit.
Organisateur(s) : Mairie de Saint-Etienne
Téléphone : 04 77 48 77 48
Site web (URL) : http://www.saint-etienne.fr
Fax : 04 77 48 67 13
Date(s) : Jeudi 29 août 2019 Ouverture le jeudi à 21h.
jeudi 29 août 2019

Comment y aller ?

Apidae
Mise à jour le 22/06/19 par Saint-Etienne Tourisme Signaler une erreur
Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :


Lancer une nouvelle recherche :

Toutes



Actualités
ÉTÉ JEUNES 2019
Retour en images sur le 2e Chalma Festi’jeunes

Vendredi 12 juillet, la station de Chalmazel a accueilli la 2e édition du Chalma Festi’jeunes : une journée multi-activités sport nature ouverte aux associations de jeunesse et d’éducation populaire de la Loire. Organisé par le Département, cet événement a permis de faire découvrir nombreuses disciplines sportives à 160 jeunes venus de toute la Loire, tout en les sensibilisant à l’environnement et à la santé.

ÉVÉNEMENT
Effervescence dans la Loire pour le Tour de France

La Grande Boucle est passée dans la Loire les 13 et 14 juillet pour sa 106e édition, avec Saint-Étienne comme ville-étape. Plusieurs milliers de Ligériens s'étaient déplacés dans les villages et sur les routes départementales pour voir les coureurs, profiter des animations ou glaner quelques cadeaux de la caravane publicitaire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +