DERNIÈRE MINUTE
Les Journées européennes du patrimoine annulées

Les ateliers et visites initialement prévues ce dimanche 20 septembre aux Archives départementales dans le cadre des Journées européennes du patrimoine sont malheureusement annulés compte tenu de la situation sanitaire actuelle.

Nous vous remercions de votre compréhension.

Qu'est-ce que l'héraldique ?

L'héraldique, ou science des armoiries, est née au XIIe siècle de la nécessité pour les chevaliers d'être reconnaissables et reconnus lors des batailles. Elle a été codifiée par les hérauts d'armes pour les tournois et ses règles sont toujours en vigueur.

Les armoiries n'ont jamais été réservées à une classe particulière. Si la noblesse en a usé d'une manière quasi-générale, les roturiers, les paysans ont aussi utilisé un blason pour leur usage personnel. De même, des corporations de métiers, des communautés et des villes ont possédé leurs propres armoiries.

Livret "A la recherche des blasons de la Loire"

De même que le nom, les armoiries servent à l'identification de la personne ou de la communauté qui les porte. Bien qu'elles ne possèdent pas de statut juridique, les armoiries peuvent être librement portées par quiconque le souhaite. Cependant, en droit civil, elles sont sujettes aux mêmes lois que celles qui régissent le nom de famille.

Quelques règles à respecter

 

Les règles héraldiques sont simples mais elles doivent être scrupuleusement respectées :

  • Six couleurs. Deux métaux : l'or (jaune), l'argent (blanc) et quatre émaux : gueules (rouge), azur (bleu), sable (noir), sinople (vert). Les couleurs sont informelles; dans les représentations des blasons elles peuvent être plus ou moins foncées, mais deux teintes différentes d'une même couleur ne peuvent y coexister.
  • On ne doit pas superposer métal sur métal ni émail sur émail.

  • La forme de l'écu est libre (on utilise traditionnellement la forme du bouclier). Les figures qu'elles soient géométriques ou figuratives sont disposées sur le champ de l'écu selon des règles précises.

  • Le blason doit impérativement pouvoir être décrit dans le langage héraldique et ce blasonnement doit permettre de le redessiner sans erreur.

  • Les partitions ou divisions de l'écu sont à utiliser avec modération.

 

Petit guide de l'héraldique

 

Le fascicule « À la recherche des blasons de la Loire » complètera utilement ces notions aussi bien sur les origines des blasons que sur les règles de l’héraldique à utiliser pour les dessiner ou bien les décrire.

 

Ce livret écrit par les membres de la Conférence d’héraldique de la Loire, a été publié par le Département de la Loire et est en vente aux Archives départementales (4 euros + frais de port).



Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :