Un service révolutionnaire du Département de la Loire

Les Archives départementales de la Loire ont été créées lors la Révolution. La loi du 5 brumaire an V (26 octobre 1796), met en place un service d'archives dans chaque département. Sa mission est de recueillir les papiers des administrations royales disparues, des établissements ecclésiastiques, des émigrés, ainsi que ceux des nouvelles institutions.

Les Archives départementales sont hébergées dans les locaux de la Préfecture à Montbrison, puis à Saint-Etienne à partir de 1856. Elles disposent de leurs propres locaux à partir de 1960, cours Fauriel, à Saint-Etienne.

Les lois de décentralisation de 1983, appliquées le 1er juillet 1986, confient au Conseil général de la Loire la gestion des Archives départementales. Cependant, leur Directeur exerce une mission de contrôle scientifique et technique au nom de l'Etat.

En 1987, un nouveau bâtiment est construit  par le Conseil général de la Loire, rue Barrouin, à proximité du site de la Manufacture d'armes de Saint-Étienne. Il contient 35 kilomètres linéaires de rayonnages. Les locaux du cours Fauriel, devenus trop petits, ont été investis par les Archives municipales de Saint-Etienne.

Ce bâtiment est agrandi, en 2019 par le Département, pour répondre aux besoins des archivistes. Il est maintenant équipé de 50 kilomètres linéaires de rayonnages, dont 37 sont occupés par des documents.

Illustrations : Bâtiment du cours Fauriel, maquette des Archives départementales rue Barrouin en 1987, bâtiment en 2019 après agrandissement. (Archives départementales de la Loire, 28 Fi 49, 28 Fi 14 et 3333 W 4)

 AD Fauriel AD 1987 AD 2019 

Nos missions : garantir les droits et communiquer les sources de l'Histoire

La loi du 7 messidor an II (25 juin 1794) décrit la raison d'être des Archives :  tout citoyen pourra demander dans tous les dépôts, aux jours et heures qui seront fixés, communication des pièces qu'ils renferment.

Dès la période de la Révolution française, le libre accès aux documents devient un droit. Il permet au citoyen de prouver ses droits et de garantir la transparence de la vie politique.

Aujourd'hui, la définition des archives et ses missions sont inscrites dans la Loi.

En effet, le Code du Patrimoine indique que les archives sont l'ensemble des documents, y compris les données, quels que soient leur date, leur lieu de conservation, leur forme et leur support, produits ou reçus par toute personne physique ou morale et par tout service ou organisme public ou privé dans l'exercice de leur activité.

Il rappelle que la conservation des archives est organisée dans l'intérêt public, tant pour les besoins de la gestion et de la justification des droits des personnes physiques ou morales, publiques ou privées, que pour la documentation historique de la recherche.

Les archives sont donc conservées pour être communiquées au public, que ce soit en salle de lecture pour la consultation des documents originaux, ou sur Internet pour celle des copies numériques.

Recueillir la mémoire de la Loire

Préfecture N1780Les Archives départementales accueillent les archives produites par les administrations et établissements publics dont le siège est situé dans le département : services du Département, de la Préfecture, services déconcentrés de l’État, tribunaux, établissements publics, chambres consulaires, entreprises publiques, notaires, organismes de droit privé chargés de la gestion de service public ou d’une mission de service public.

Ces documents constituant les archives publiques sont indispensables pour établir les droits des citoyens. Ils sont nécessaires mais non suffisants pour l'écriture de l'Histoire de la Loire. Pour compléter et diversifier les sources, les Archives départementales collectent également les documents provenant des familles, des syndicats, d'associations ou d'entreprises, appelés archives privées.

La collecte est toujours précédée d’une étape d'évaluation et de sélection des documents assurée par les archivistes en lien avec les services producteurs.

Illustration : Projet de construction d'un Hôtel de Préfecture. 1894 (Archives départementales de la Loire, N 1780). Les Archives départementales ont occupé jusqu'en 1960 la partie de la Préfecture correspondant à la façade opposée à celle-ci.

Rendre accessible et compréhensible

Les archivistes sont des médiateurs du patrimoine dont le rôle est de rendre accessibles les documents qu'ils collectent.

La première opération est le classement des archives. Elle consiste à trier, analyser et mettre en ordre (intellectuel et matériel) les documents. 

Des instruments de recherche (inventaires, répertoires numériques, bordereaux sommaires…) sont mis à disposition du public. Ils contiennent tous les éléments permettant au public de retrouver les informations recherchées tout en les remettant dans leur contexte d'origine (description de la provenance des documents, du contexte historique de leur création...).

Les archivistes guident le public dans ses recherches. Ils rendent plus compréhensible et accessible le contenu des archives par diverses actions : réalisation d’expositions, ateliers de formation et visites.

Le service éducatif des Archives accueille plus de 1 500  élèves par an pour des visites ou des ateliers pédagogiques.

Conserver pour transmettre aux générations futures

Magasin ADLe service des Archives départementales est doté d’un bâtiment équipé de magasins de stockage qui doivent assurer les conditions optimales pour protéger les documents des dégradations (eau, feu, humidité, variations de température, rongeurs, insectes,  manipulations excessives…). 

L'atelier de restauration permet de réparer les documents abîmés. L'atelier de numérisation contribue à la sauvegarde des archives, en créant des copies numériques des documents les plus fragiles.

La bonne conservation des documents est assurée par :

  • le respect des normes pour les bâtiments d’archives (hygrométrie, température…)
  • l’utilisation de matériaux adaptés pour le conditionnement
  • l’utilisation de supports de substitution pour les documents les plus fragiles
  • la restauration des documents abîmés
  • l’examen régulier de l’état sanitaire des documents
  • la surveillance des communications en salle de lecture
  • le respect des normes lors des expositions

Illustration : salle de stockage dans l'extension construite en 2019 avec des rayonnages mobiles. Photographie d"Alexandre Delabre.

S'adapter aux nouvelles formes des archives

Contact

Archives départementales de la Loire
6 rue Barrouin
42000 Saint-Etienne
Tél : 04 77 93 58 78
Fax : 04 77 74 94 10
Courriel : archives@loire.fr

Élu de référence

RIBEIRO CUSTODIO Alexandra
MME RIBEIRO CUSTODIO Alexandra
18e membre de la commission permanente
Chargée des Archives départementales auprès de Georges Ziegler, Président. Chargée des anciens combattants auprès d'Hervé Reynaud, vice-président.
Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :