facebook-logotwitter-logorss-logo

Filières agricoles ligériennes

Approvisionnement en produits bio et locaux des restaurants collectifs

L'approvisionnement en produits bio et locaux est un gage de qualité, de préservation de l'environnement et de soutien à l'agriculture ligérienne. Dans le cadre de sa politique de promotion des circuits de proximité, le Département accompagne désormais les établissements sociaux et médico-sociaux pour qu’ils s’engagent dans cette démarche. Une politique en faveur de la qualité de vie des Ligériens qui a déjà fait ses preuves dans les collèges de la Loire, et qui s'inscrit dans l’Agenda 21 du Département (action « développer une alimentation responsable et de qualité en soutenant une agriculture durable »).

Soutenir et développer les filières agricoles ligériennes

Filières de qualité, circuits courts, concours des produits fermiers, aide aux exploitants en difficulté... Le Département mène une politique active de soutien aux filières agricoles ligériennes, en valorisant la qualité. Il favorise ainsi la transformation et la diversification des exploitations vers un modèle durable et une augmentation de la valeur ajoutée.

Soutenir les investissements productifs des exploitations

Le Département met en place, en collaboration étroite avec la profession et les différentes parties prenantes, des aides à l’investissement productif des exploitations ligériennes. Objectifs : répondre aux enjeux de développement agricole, aux besoins des filières et aux objectifs de la politique agricole départementale (qualité, diversification, installation, développement des circuits de proximité…).

Maintenir et améliorer la qualité du cheptel ligérien

Que ce soit sur le plan sanitaire ou économique, la santé animale est une thématique majeure de l’agriculture départementale. Certaines maladies sont en effet transmissibles à l’homme et pourraient avoir des impacts directs sur la santé publique. Par ailleurs, la qualité sanitaire du cheptel est primordiale que ce soit à l’échelle de l’exploitation ou plus largement pour les logiques commerciales d’exportation.

L'agriculture ligérienne au plus près de son terroir

Si son passé industriel est reconnu, la Loire n'en demeure pas moins une terre d'agriculture : 53 % de son territoire est à vocation agricole. Les producteurs ligériens savent aujourd'hui se diversifier et pallier ainsi les difficultés économiques que peut rencontrer leur secteur cela passe notamment par le développement de circuits courts. Un seul mot d'ordre : répondre toujours mieux aux attentes des consommateurs.

Actualités
GASTRONOMIE
La Fourme de Montbrison au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco

C’est une grande nouvelle pour la Fourme de Montbrison ! Déjà reconnu Appellation d'origine protégée (AOP), ce célèbre fromage ligérien est inscrit depuis le 5 novembre 2018 au patrimoine culturel immatériel national de l'Unesco. Une distinction décernée par le ministère de la Culture, qui récompense et protège les pratiques et savoir-faire ayant une "valeur universelle exceptionnelle".

TERRITOIRE
Signature d'une charte du foncier agricole dans la Loire

Georges Ziegler, président du Département, Raymond Vial, président de la Chambre d’Agriculture, et Evence Richard, préfet de la Loire, ont signé lundi 22 octobre à Chambéon une charte du foncier agricole. Objectif : prendre en compte l’agriculture dans les projets d’aménagement du territoire ligérien pour sauvegarder son potentiel agricole dans le long terme.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +