facebook-logotwitter-logorss-logoinstagram

SÉCURITÉ ROUTIÈRE

Le Département prend soin des motards

La sécurité routière progresse globalement pour les automobilistes, mais ce n’est pas le cas pour les conducteurs de deux-roues. Le Département de la Loire s’est engagé dans un partenariat avec la Fédération française des motards en colère (FFMC) et l'État pour améliorer l’aménagement des routes départementales.

En cas d’accident, les motards sont particulièrement vulnérables. Le Département, qui gère 3 800 kilomètres de routes départementales, a donc décidé de s’associer avec la FFMC pour améliorer la sécurité des deux-roues. Une charte a été établie en lien avec l'État pour rechercher les axes d'amélioration en matière d'aménagement routier. Signée en 2013, elle a été réactualisée fin 2018. Cette charte aborde les domaines de la gestion et de l’exploitation du domaine public routier, des travaux de voirie ainsi que les aspects de communication et d’information des usagers.

Rendre plus sûrs les déplacements en deux-roues motorisés

L'objectif principal est d'améliorer la sécurité des déplacements en deux-roues motorisés sur les routes du département de la Loire. Pour y parvenir, trois axes principaux :

  • des actions de prévention sur les comportements, pour réduire le nombre d’accidents,
  • des interventions sur les obstacles latéraux, pour réduire la gravité des accidents,
  • une vigilance accrue de la part des techniciens, sur le respect des règles de l’art en matière d’aménagement, d’exploitation et d’entretien routiers.


Les engagements du Département

À travers cette charte, le Département de la Loire s'engage notamment à :

  • veiller à la prise en compte des recommandations et des règles de l’art en matière de conception routière,
  • poursuivre la mise en conformité progressive des barrières de sécurité,
  • s’assurer de la bonne exécution des travaux de gravillonnage,
  • alerter les communes sur des aménagements urbains agressifs pour certaines catégories d’usagers,
  • adapter au mieux la signalisation aux interventions sur chaussée, chantiers ou incidents routiers,
  • améliorer l’information aux usagers sur les chantiers de revêtement,
  • être attentif aux réclamations des usagers.


info route2Vous pouvez également consulter : 

 


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
Actualités
TRANSPORT
Une enquête publique sur la mobilité en Loire Sud

Une grande enquête sur les habitudes de mobilité des habitants du sud du département de la Loire a débuté le 3 décembre. 11 000 personnes seront interrogées à leur domicile ou par téléphone jusqu'au 4 avril 2020.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +