facebook-logotwitter-logorss-logoinstagram

CENTENAIRE DE 1914

Bonne année les Poilus !

Correspondance de la famille Boutet de Roanne

À l’occasion du centenaire de la Grande Guerre, les Archives départementales ont engagé une grande collecte de documents d’époque. Nous vous proposons de revivre le quotidien des soldats à l’heure des fêtes de fin d’année.


Voir le diaporama


Qui étaient les Poilus et comment vivaient-ils ? Plus de 200 Ligériens ont répondu à l’appel de « La Grande collecte » en confiant aux Archives départementales des documents datant de la Première Guerre mondiale. « Leurs contributions concernent des soldats de tous milieux sociaux : des paysans, mineurs, employés de commerce, un instituteur, mais aussi un maire, un sénateur… ou encore les carnets d’un frère mariste », indique Jean-François La Fay, responsable du projet. Près de 8 000 numérisations ont déjà été réalisées et sont progressivement mises en ligne.

 

Vœux de paix pour le nouvel an

On y trouve de belles histoires et des témoignages poignants, de la carte postale à l’album photo en passant par des journaux de combattants écrits sur le vif. Pour la nouvelle année, les soldats et leurs familles rêvent de voir la guerre prendre fin. « Si cette année nous apportait la paix on se souviendrait longtemps de 1917 (…) En attendant de tes bonnes nouvelles, reçois un gros baiser de ton gosse qui pense toujours à toi », écrit Laurent à son père envoyé au front. Les vœux de Jean à sa sœur sont aussi tournés vers l’avenir : « Je te souhaite de tout mon cœur un petit mari très gentil. Ne te décourage pas, il y en aura un pour toi après la guerre, je ferai mon possible pour t’en trouver. »

 

Jours de fête dans les tranchées

Certains Ligériens décrivent dans leurs journaux de bord la guerre, le froid et « les sapins couverts de givre », sans oublier les « suppléments à l’ordinaire » apportés par les fêtes. « Nous avons fait péter deux bouteilles de champagne mais ça ne valait pas les autres années où l’on se faisait rire (…) Nous ne pensions plus à la guerre, rien qu’à nous remplir la panse », raconte un cultivateur de Marols. « Soupe grasse, bœuf nature (…) mandarine, confiture », énumère un autre anonyme. « Voici un jour de l’an passé. Je pense bien que le prochain ne me trouvera pas dans les tranchées. » Un Poilu d’Arcinges évoque, lui, l’atmosphère festive du réveillon. « Je me suis couché à six heures et levé à huit, donc je suis fatigué (…) tu parles d’une pantomime que l’on a faite toute la nuit ! » Ces témoignages de nos aïeuls constituent une base de recherche unique sur la Grande Guerre. N’hésitez pas à la compléter en prêtant vous aussi vos documents d’époque !

 

PLUS D’INFOS 

Découvrez de nombreuses archives de la Grande Guerre dans notre rubrique Centenaire 14-18.
Pour participer à « La Grande collecte », contactez les Archives départementales : 04 77 93 58 78 - archives@loire.fr

 

p loupe>>> Voir tout le diaporama

  
Bonne année les Poilus !

Bonne année les Poilus !

Bonne année les Poilus !

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
Actualités
CULTURE
Un nouvel écrin pour les Archives départementales de la Loire

L'extension du bâtiment situé rue Barrouin à Saint-Étienne a été inaugurée ce vendredi 20 septembre par le président du Département Georges Ziegler, le préfet Evence Richard, la conseillère départementale Alexandra Ribeiro Custodio, le sénateur Bernard Bonne, la cheffe du Service interministériel des Archives de France, Françoise Banat-Berger et l'inspectrice générale des patrimoines, Sylvie Le Clech, aux côtés de nombreux élus et personnalités.

PUBLICATION
Le nouveau numéro de Loire Magazine arrive dans vos boîtes

Distribuée cette semaine dans les boîtes aux lettres des foyers ligériens, cette édition septembre-octobre 2019 de Loire Magazine consacre son dossier aux Archives départementales. Elle comporte aussi un supplément détachable consacré à la Semaine bleue dans la Loire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +