DOSSIER
CADRE DE VIE

Objectif « zéro phyto »

Pour aider les communes à entretenir leurs espaces verts sans pesticides, le Département les accompagne dans la mise en place de nouvelles pratiques.

La ville idéale des Français ? Quelle que soit sa taille, ils la rêvent désormais « verte » : à la fois végétalisée et respectueuse de l'environnement. Le Département accompagne ainsi les communes dans le fleurissement, mais aussi dans la mise en place de pratiques durables pour l'entretien des espaces verts. Maîtrise de la consommation d'eau, composition des massifs, compostage, chartes "zéro phyto"... Ce volet écologique constitue d'ailleurs un critère majeur du concours « Villes et villages fleuris ».

FINIS LES PESTICIDES

L'interdiction des pesticides dans l'espace public est entrée en vigueur en 2017. L'objectif est de réduire de 50 % le recours à ces produits chimiques en France d'ici 2020. Dans la Loire, certaines municipalités se sont engagées depuis déjà plusieurs années dans la mise en place de techniques alternatives. Labellisée 3 fleurs, Roanne fait partie des pionniers de la démarche « zéro phyto ». Ses services techniques utilisent depuis 2014 des méthodes naturelles pour entretenir les espaces verts et la voirie, protégeant ainsi l'air, le sol, l'eau et la santé des habitants. 

LA NATURE REPREND SA PLACE

Avant cette prise de conscience, « on entretenait en détruisant », en utilisant notamment des désherbants chimiques, souligne Romain Bost, conseiller municipal en charge du développement durable et des espaces verts. Aujourd'hui, on renature la ville ! « Nous avons dû repenser une bonne partie des espaces et trouver de nouvelles techniques. » Le travail est également réparti différemment. « Certains agents ne font pratiquement que du désherbage et du binage manuel. » Quant à la présence de quelques herbes sur les trottoirs, entre les pavés ou au pied des arbres, elle n'est plus considérée comme un signe d'abandon. Au contraire, « c'est une volonté que de laisser la nature reprendre sa place ».
Les communes profitent aussi de leurs aménagements urbains pour repenser les revêtements au sol et encourager la végétalisation des murs, toits ou terrasses. Une nature qui embellit la ville, tout en agissant contre la pollution atmosphérique et en favorisant la biodiversité !

FAIRE SON JARDIN SANS PESTICIDESBonus Web

Vous êtes jardinier amateur ? Adoptez la démarche "zéro phyto" ! Celle-ci nous oblige à changer nos habitudes, mais elle apporte la satisfaction de ne pas nuire à notre santé et de préserver la biodiversité, la qualité de l’eau, du sol et de l’air. Elle contribue par ailleurs à limiter la consommation d’énergie et le réchauffement climatique.

Sachez aussi qu'à partir de 2019, l’utilisation des produits phytopharmaceutiques par les particuliers sera interdite, sauf les produits de biocontrôle, les produits qualifiés à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique. Grâce à des gestes simples et de bon sens, chacun devra donc adopter des techniques d'entretien du jardin et du potager respectueuses de l'environnement.

Quelques conseils pratiques :

  • Paillage

Pensez à réaliser un paillage autour de vos arbres et arbustes pour conserver l’humidité et empêcher les mauvaises herbes de pousser. Les écorces de pin sont jolies et efficaces mais elles acidifient  le sol. Vous pouvez les remplacer par de l'herbe issue de la tonte de votre pelouse.

  • Compost

Pour fertiliser votre sol, faites un compost au lieu d'utiliser des produits chimiques ! Cela vous permettra non seulement de réduire vos déchets, mais aussi de disposer d'un apport écologique et naturel pour enrichir la terre.

  • Associations de plantes

Aprenez à associer les plantes entre elles : elles peuvent se stimuler ou faire barrage à certains nuisibles. C'est le principe de la technique du compagnonnage. Pratiquez aussi la rotation des cultures pour éviter que votre sol ne s'épuise. Enfin, pensez à mélanger les végétaux : vous pouvez ainsi fleurir votre potager, ou l'entourer de haies. C'est bon pour la biodiversité !

  • Lutte contre les maladies

Si des maladies attaquent vos végétaux, certaines recettes de purins pourront vous aider à les éradiquer.

Plus d'infos

Jardiner autrement : le site de référence pour jardiner sans pesticides

Crédits photos : Johann Trompat, Vincent Poillet, Ville de Riorges

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +