DOSSIER
CADRE DE VIE

Les bienfaits du jardinage

Les jardins permettent de faire pousser des plantes… mais aussi de cultiver les liens sociaux, d’éduquer à la nature et de prendre soin de soi.

Depuis quelques années, de nouveaux jardins apparaissent dans le paysage ligérien. Leur objectif : permettre aux habitants de tout âge, y compris aux publics fragiles, de découvrir les joies du potager. Un moyen de se ressourcer, de s'éveiller à la nature et de développer des liens intergénérationnels. Denombreuses communes mettent ainsi des terrains à disposition pour des jardins partagés, souvent gérés par une structure associative. Des jardins solidaires offrent aussi un précieux vecteur de socialisation à des personnes en difficulté d'insertion, tandis que des jardins pédagogiques ouvrent aux plus jeunes un formidable terrain d'expérimentation et d'éducation à l'environnement. Dans la Loire, berceau des jardins ouvriers à la fin du 19e siècle, ces nouveaux espaces collectifs viennent compléter le maillage de 5 000 parcelles de jardins familiaux issus de cette tradition.

EFFACER LES DIFFÉRENCES

Pour permettre à tous les publics de cultiver la terre, certaines municipalités aménagent aussi des potagers pour les personnes à mobilité réduite. Ainsi, au Chambon-Feugerolles, les Jardins du Bois accueillent depuis 2015 des personnes atteintes de différents handicaps, en lien avec quatre associations locales. Allées accessibles, tables de culture surélevées... « Durant toute la période estivale, une cinquantaine de personnes non valides jardinent ici confortablement, souligne Vincent Vacher, conseiller municipal et président de l'association Transverse. Cela leur permet de s'évader et de partager une activité avec des personnes valides, qui disposent aussi de deux parcelles sur place. Une façon d'effacer les différences et de créer de précieux moments de partage. » Un nombre croissant d'établissements de soins s'intéressent aussi à l'hortithérapie sur le plan médical : elle pourrait aider à traiter certains troubles, ou encore ralentir la maladie d'Alzheimer... Bref, le jardinage n'a pas fini de livrer ses secrets.

 

JARDIN THÉRAPEUTHIQUE. Au Chambon-Feugerolles, les Jardins du Bois permettent à des personnes handicapées de se ressourcer et de partager des moments conviviaux en jardinant.

À LIRE AUSSI DANS CE DOSSIER :

La Loire, département fleuri

Objectif "zéro phyto"

Crédit photos : Johann Trompat

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +