INITIATIVES
Juillet-Août 2018
L’incubateur du Renaison

Le saumon de retour dans la Loire ?

DEPUIS UNE CINQUANTAINE D’ANNÉES, LE SAUMON NE SE MONTRAIT PRESQUE PLUS DANS LA LOIRE. L’INSTALLATION D’UN INCUBATEUR DANS LE RENAISON ANNONCE LE RETOUR DU POISSON MIGRATEUR.

Pour la quatrième année consécutive, 10 000 oeufs de saumons ont été placés dans l'incubateur du Renaison à Riorges. Mis en place par Roannais agglomération et la Ville de Riorges, ce projet pédagogique est porté, depuis ses débuts, par les associations locales de pêcheurs et de nombreux partenaires. Son objectif est simple : offrir aux futurs alevins des conditions de  éveloppement optimales. Placés deux mois sous surveillance dans les bacs de l'incubateur, les jeunes poissons se développent loin des aléas naturels. Ils restent ensuite près de deux ans dans la rivière avant de rejoindre l'océan, où ils passeront encore trois années avant de retrouver leur rivière d'origine. « À long terme, ce dispositif devrait favoriser le retour du saumon dans le fleuve Loire, jusqu'au barrage de Villerest », espère Jean Verruy, membre du Club de Pêche Sportive Forez-Velay. Le cycle de vie d'un saumon est long. Il faudra encore patienter avant d'espérer le revoir dans nos rivières. Sur les 10 000 oeufs fécondés, seulement 4 ou 5 saumons reviendront dans la Loire, d'ici 5 ans !

LES PARTENAIRES DE L’INCUBATEUR DU RENAISON

Roannais agglomération, la Ville de Riorges, l’Association agréée de pêche et de protection des milieux aquatiques de Roanne et sa région, l’Établissement public Loire, le Club de pêche sportive Forez-Velay, la Fédération de pêche de la Loire, le Conservatoire national du saumon sauvage.

LE CYCLE DE VIE DU SAUMONBonus Web

Le saumon naît en eau douce en eaux courantes près des sources, puis descend instinctivement jusqu'à la mer où il vit 1 à 3 ans, avant de retourner dans le fleuve dans lequel il est né pour se reproduire et généralement mourir après la ponte.

cycle-saumon

© Infographie : Petite Camargue Alsacienne®


Plus d'infos sur le site du Conservatoire national du saumon sauvage

Crédit photos : Vincent Poillet 

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +