ARRÊT SUR IMAGE
Janvier-Février 2019
LOISIRS

Le quartier Novaciéries inauguré à Saint-Chamond

Après plusieurs années de chantier de restructuration de l’ancien site de Giat Industries, le nouveau quartier Novaciéries a été inauguré le 3 décembre dernier au coeur de Saint-Chamond. De nombreux habitants sont venus découvrir à cette occasion le pôle de loisirs Hall in One.

Situé à deux pas du centre-ville, il abrite déjà un cinéma, une brasserie, une salle de sport et plusieurs magasins. D’autres enseignes viendront par la suite compléter son offre. Doté du label national Éco-Quartier, le site Novaciéries s’étend au total sur 45 hectares, avec des logements, un immense parc urbain, une zone artisanale, des entreprises de mécanique et l’Institut de formation en soins infirmiers (IFSI). Le Département de la Loire est partenaire de ce projet d’un montant total de 85 M€, porté par Saint-Étienne Métropole et la Ville de Saint-Chamond, avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, de l’Union européenne et de l’Ademe.

UN RICHE PATRIMOINE INDUSTRIELBonus Web

Au début du 19e siècle, la première forge Antoine Morel s'installe le long du Gier : c’est le début du développement industriel de l’actuel site Novaciéries. En 1854, la Compagnie des Hauts-Fourneaux, Forges et Aciéries de la Marine et des Chemins de fer est créée. Sa production, tournée vers la métallurgie lourde et l'équipement militaire, lui assure un essor rapide. En 1863, une cheminée de plus de 100 mètres de haut est construite : elle domine encore aujourd'hui le nouveau quartier bâti à sur le terrain des anciennes aciéries.
Après la Première Guerre mondiale débute une reconversion réussie vers des productions civiles. Mais à partir des années 1970, les difficultés apparaissent. Le groupe Creusot-Loire ne conserve que la fabrication du matériel militaire et l'activité de sidérurgie à Saint-Chamond. Il dépose finalement le bilan en 1985. Les aciéries, devenues en 1994 propriété de GIAT Industries (Groupement industriel des armements terrestres, dont l'État est actionnaire), cessent totalement leurs activités en 2006.

HALL IN ONE BY NIGHT. Le photographe Hubert Genouilhac, qui vit et travaille à Saint-Chamond, nous livre ci-dessous son regard sur la nouvelle halle emblématique de Novaciéries, en version ballade urbaine nocturne. 

Crédits photos : Ville de Saint-Chamond/Laurent Guilhot, Hubert Genouilhac /PhotUpDesign

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +