FOCUS
Janvier-Février 2019
ÉCONOMIE LOCALE

Construisons en bois local

Un tiers du territoire ligérien est recouvert de forêts. Pour mettre à profit cette ressource abondante, l’association Fibois 42 accompagne le développement de la construction en bois local, avec le soutien du Département.

Il est chaleureux, écologique et performant : le bois séduit de plus en plus de porteurs de projets de construction. Associant légèreté, résistance, isolation thermique et rapidité de chantier, ce matériau offre aussi une grande liberté architecturale, aussi bien pour l'habitat individuel que pour des structures collectives ou des bâtiments publics.

DYNAMISER LA FILIÈRE LIGÉRIENNE

Pourtant, alors que la Loire dispose de ressources abondantes et d'une filière locale bien structurée, le bois utilisé sur les chantiers est encore trop souvent importé. Ainsi, seulement 36 % du bois d'oeuvre utilisé par les charpentiers ligériens provient des forêts du département. « Construire en bois, c'est bien, mais construire en bois local, c'est mieux ! Ça soutient l'emploi sur place, tout en réduisant la pollution liée au transport », résume Élodie Thévenet, directrice de Fibois 42.

HALTE AUX IDÉES REÇUES

Regroupant quelque 150 adhérents, cette association interprofessionnelle adopte une démarche pédagogique pour encourager la construction bois. « Dans l'imaginaire collectif, on l'associe encore souvent au chalet de montagne, alors qu'elle permet de réaliser des projets très variés, adaptés à tous les environnements. On ne voit même pas forcément le bois, puisque la façade peut être revêtue d'enduits, de panneaux composites, de terre cuite... » Par ailleurs, si le bois reste un matériau inflammable, il présente une excellente résistance au feu lorsqu'il est utilisé en structure : en cas d'incendie, il ne se déforme pas, se consume lentement et émet peu de gaz toxiques. Autre idée reçue : la construction bois participerait à la déforestation. « Ce n'est absolument pas le cas en France, où les forêts sont gérées durablement. Elles ont même doublé de superficie en deux siècles », souligne Élodie Thévenet. Autant d'arguments pour développer la construction bois dans la Loire. En filière courte, évidemment.

LA FILIÈRE BOIS DANS LA LOIRE, C'EST...forets ligeriennes

  • 146 000 hectares de forêt, dont 140 000 ha de forêt de production
  • 95 % de forêts privées et 5 % de forêts publiques
  • 1 800 entreprises et 7 000 emplois

VALORISER LA RESSOURCE EN BOIS DE LA LOIRE
 
Fibois 42 est une association départementale de professionnels qui se sont associés pour développer la filière bois dans la Loire. Créée en 1982 sous le nom d'Inter Forêt-Bois 42, avec l'appui du Département, elle fédère aujourd’hui 150 adhérents : des professionnels de l’amont à l’aval de la filière, mais aussi des partenaires tels que des établissements de Fiboisformation, des collectivités et des associations. Ses missions : développer l’utilisation du bois et valoriser la ressource locale.

 

Bonus WebLE SAVIEZ-VOUS ?

Lespinasse-90Le Département de la Loire est propriétaire de 870 hectares de forêts sur l'ensemble du territoire : forêts de Lespinasse, de Chausseterre, de La Morte (Sauvain) et des Sœurs Saint-Joseph (Chalmazel). Une gestion multifonctionnelle a été mise en place pour ces sites, en équilibrant offre de loisirs, préservation de l’environnement et activités économiques. 

La forêt de Lespinasse


OSSATURE BOIS. En construction bois, l’ossature est la technique la plus répandue. Elle consiste à ériger une trame régulière de pièces verticales en bois de petites sections, les montants, et de pièces horizontales hautes, basses et médianes, les traverses et entretoises. Sur cette ossature, supportant planchers et toiture, sont ensuite fixés des panneaux dérivés du bois. 

Crédits photos : Fabriques Architectures Paysages – Lignatech, Johann Trompat, Atelier Rivat, Atelier 3A, Viebois

 

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +