ACTUALITÉS
Juillet-Août 2019
ÉVÉNEMENT

Le grand (re)Tour

Si les paysages forment le décor du Tour de France, les routes en sont la scène. La Grande Boucle passe dans la Loire les 13 et 14 juillet pour sa 106e édition, avec Saint-Étienne comme ville-étape. Partenaire de l'édition 2019, le Département de la Loire accompagne cet événement jusqu’au dernier mètre ligérien.

C'est l'un des événements sportifs les plus suivis au monde. Cette année, le Tour de France fête les cent ans du Maillot Jaune. Il partira le 6 juillet de Bruxelles pour arriver le 28 juillet à Paris, avec une étape à Saint-Étienne pour la 26e fois de son histoire.

UN TOUR QUI VAUT LE DÉTOUR

C'est le samedi 13 juillet que les coureurs arriveront dans la Loire en provenance de Mâcon. Cette 8e étape de 199 kilomètres, idéale pour les adeptes de la grimpette, comporte au total pas moins de 3 800 m de dénivelé positif ! Le peloton passera par Marcenod, Saint-Christo-en-Jarez, Valfleury, Sorbiers, L'Étrat et Saint-Priest-en-Jarez avant d'atteindre Saint-Étienne. Le lendemain, jour de Fête nationale, il s'élancera du stade Geoffroy-Guichard, avec un coup d'envoi fictif à 13 h 05. Les cyclistes seront en piste pour un parcours de 170 km, de la capitale du cycle à Brioude. Après avoir traversé la ville, ils se dirigeront vers Saint-Genest-Lerpt, Saint-Just Saint-Rambert, Chambles, Çaloire, franchiront le pont du Pertuiset et traverseront Saint-Paul-en-Cornillon. Après une embardée en Haute-Loire, ils rejoindront Saint-Maurice-en-Gourgois, Rozier-Côtes-d'Aurec, puis Usson-en-Forez.

DES ROUTES SÉCURISÉES

Au coeur d'un beau décor naturel, le Tour de France empruntera dans la Loire une dizaine de routes départementales. Partenaire de cette édition 2019, le Département mobilise une vingtaine d'agents les 13 et 14 juillet. « Dans les mois qui précèdent l'événement, nos services vérifient les revêtements des chaussées et les rénovent au besoin, explique Yves Dadole, directeur du patrimoine routier. Quelques jours avant la course, ils fauchent les accotements et nettoient les abords des routes. Et la veille de l'épreuve, après avoir balayé les chaussées, ils placent plus de quatre cents sacs-poubelle dans les secteurs où les spectateurs sont attendus. »
Le jour J, ces professionnels des routes installent une signalisation spécifique pour guider les coureurs et les prévenir des obstacles. Après le passage du Tour, la signalisation est aussitôt enlevée pour rétablir la circulation, puis les poubelles sont ramassées. Aux côtés des équipes départementales, la Garde républicaine sillonnera également la Loire pour diffuser des messages de prévention. Les coureurs, eux, continueront leur périple à vélo quatorze jours supplémentaires. Avec un dernier coup de pédale sur les Champs-Élysées, où la Grande Boucle sera bouclée.

 

UN STAND POUR DÉGUSTER DES PRODUITS DU TERROIR

Le 14 juillet, le Département vous attend nombreux sur le stand mis à disposition par l'Assemblée des Départements de France à proximité du village départ pour valoriser les produits du terroir.

Au menu : dégustation de Fourme de Montbrison AOP et de vins AOC Côtes-du-Forez*, en partenariat avec les syndicats de producteurs.

* À consommer avec modération

La mission de la Garde RépublicaineBonus Web

Lors du Tour de France, le rôle des gendarmes consiste, par exemple, à anticiper les actions de course (échappées, attaques...) et à réduire les risques liés au parcours en signalant les éléments routiers dangereux. Au niveau de la caravane publicitaire, ils participent à des missions de régulation, de contrôle et de surveillance.

2018MINT0331 215  FAB13162018MINT0331 231  D4B2036

Légende : Les motards de la Garde Républicaine sont aux côtés des cyclistes du Tour dans toutes les situations.

 

 

 

Crédit photo principale : Pauline Ballet

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +