INITIATIVES
Juillet-Août 2019
LA FOURMILIÈRE

UN SUPERMARCHÉ GÉRÉ PAR SES CLIENTS

Dans ce magasin stéphanois d’un nouveau genre, finie la corvée des courses ! Ici, les clients sont aussi coopérateurs : un modèle économique qui séduit.

fourmiliereVous connaissez La Cigale et la Fourmi ? À La Fourmilière, les fourmis font bien des provisions mais en plus, elles sont solidaires. Le principe est simple : tout client du magasin possède des parts sociales et s'engage à donner chaque mois trois heures de son temps. En échange, il peut y faire ses courses, participer aux processus d'achats et bénéficier d'un panier moyen « de 12 à 40 % moins cher que chez la concurrence ». Ce concept né aux États-Unis est arrivé en France en 2016. Il a inspiré plusieurs acteurs ligériens, dont Pierre-Édouard Garbe, l'un des coordinateurs du projet stéphanois. « Nous privilégions les produits bio et locaux mais aussi l'inclusivité, explique-t-il. Quelques denrées sont trop chères pour certaines bourses. Nous proposons donc aussi des produits d'entrée de gamme accessibles. » Ouvert depuis le printemps, ce supermarché coopératif ne désemplit pas. En mai, 400 personnes avaient déjà rejoint l'aventure, comme Hélène, le sourire aux lèvres : « Je viens après mon travail, c'est paisible et j'y trouve tout ce dont j'ai besoin. » Faire la caisse, relever les températures, participer à la mise en rayon : personne ne rechigne à la tâche et la bonne humeur règne. Eh bien, dansez maintenant !

Le saviez-vous ?

Parmi ses fournisseurs, le supermarché associatif La Fourmilière compte l'association De la Ferme au Quartier, qui distribue des produits de plusieurs fermes du bassin stéphanois. Ses prix sont rémunérateurs pour les agriculteurs, tout en restant très abordables pour les consommateurs.

Crédit photos : Fabrice Roure

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +