ACTUALITÉS
Janvier-Février 2020
AGRICULTURE

À vos pneus, prêts, jetez !

Le Département vient de signer une convention pour aider les agriculteurs de la Loire à déstocker leurs pneus usagés. Une première opération a été menée sur le territoire de Forez-Est. 300 tonnes de pneus ont été collectées.

C'est un réel problème pour l'environnement. Pendant des années, les exploitants agricoles ont utilisé des pneus usagés pour lester les silos d'ensilage. Une pratique considérée comme une solution de valorisation de ces pneus jusqu'en 2015 où la réglementation a évolué. Aujourd'hui, ces pneus apparaissent comme des déchets responsables de nuisances paysagères mais également environnementales. Risques d'incendies, de prolifération de moustiques, dangerosité pour les animaux en raison de la dégradation du caoutchouc et du métal... il est devenu urgent de les traiter.

FAIRE BAISSER LA FACTURE

Pour autant, le déstockage des pneus n'est pas toujours possible en raison de son coût très élevé : 300 euros la tonne. Cette dépense pèse sur le portefeuille des exploitants agricoles. C'est pourquoi le Département de la Loire a souhaité apporter un soutien technique et financier en partenariat avec la Chambre d'agriculture. Il a ainsi attribué une subvention globale de 75 000 euros à la Fédération départementale des comités de développement, qui porte ce projet. Grâce à cette contribution et celle de Forez-Est, les agriculteurs volontaires de cette communauté de communes ont ainsi pu alléger leurs dépenses de 100 euros par tonne.

PESER SUR L'ENVIRONNEMENT

De mi-novembre à mi-décembre 2019, les habitants de Forez-Est ont pu assister à un étrange balai de tracteurs. Près de 50 agriculteurs se sont succédé sur les plateformes de déchets verts d'Épercieux-Saint-Paul et de Panissières pour apporter leurs pneus agricoles usagés dans la benne mise à leur disposition pour l'occasion. « En moyenne, nous avons récolté 8 tonnes par exploitation », explique Philippe Vignon, président du Comité entre Loire et Rhône. Chaque véhicule a été pesé à son arrivée et à son départ afin de pouvoir établir le poids de pneus déstockés. Les bennes ont ensuite été collectées par la société Aliapur et les pneus ont été broyés sur son site de Saint-Pierre-de-Chandieu. Le tout a ensuite été acheminé sur les cimenteries du sud de la France afin que les pneus soient brûlés et transformés en énergie, conformément aux demandes du ministère de l'Environnement. Cette phase expérimentale sera suivie d'autres collectes dans la Loire : l'opération est envisagée sur une période de quatre années afin de pouvoir couvrir chaque année des territoires différents.

EN CHIFFRES

48 exploitations inscrites à cette première collecte300 tonnes de pneus usagés récoltés 15 000 € d'aide du département pour cette opération test

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le Département est un acteur historique et reconnu du monde agricole. Il contribue au développement d'activités économiques en zone rurale, participe à la gestion des espaces naturels et met en valeur les terroirs et savoir-faire qui font l'identité du territoire ligérien.

Crédit photos : Vincent Poillet

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +