DOSSIER
Janvier-Février 2020
REPÈRES

Le Département au fil de votre vie

ILS CÉLÈBRENT LEUR 230e ANNIVERSAIRE : LES DÉPARTEMENTS SONT UNE DES COLLECTIVITÉS PHARES DE L’HEXAGONE. COLLÈGES, SOCIAL, PETITE ENFANCE, TRANSPORTS SCOLAIRES, AUTONOMIE… DEPUIS 1790, NOS MISSIONS ONT BIEN ÉVOLUÉ. OBJECTIF : VOUS ACCOMPAGNER TOUT AU LONG DE VOTRE VIE.

Communes, communautés de communes et d’agglomération, Régions… Pas toujours facile de comprendre qui fait quoi dans les méandres du « millefeuille administratif » et à qui s’adresser pour bénéficier de tel ou tel service public. Vous l’ignorez peut-être mais notre collectivité n’a pas toujours exercé les compétences qui sont les siennes en 2020. Elle est née avec la Révolution française et il a fallu attendre les deux vagues de décentralisation des années 1980 et plus récemment la loi NOTRe de 2015 pour qu’elle adopte le visage qui est le sien aujourd’hui. Tous les habitants de la Loire sont directement concernés par nos actions.

UNE VOCATION SOCIALE

Vous êtes enceinte et on vous a remis un carnet de maternité ? Vous avez peut-être remarqué notre logo sur celui-ci : le Département contribue à la Protection maternelle et infantile. De même pour le « rendez-vous des 3 ans » de votre petit dernier, la prise en charge sociale du camarade de classe de votre aîné, accueilli par une assistante familiale ou pour l’agrément de votre nounou, délivré également par notre structure. Vous souhaitez aider votre proche âgé à conserver son autonomie, à domicile ou dans un établissement spécialisé ? Nous vous guidons dans vos démarches et délivrons sous certaines conditions l’Allocation personnalisée d’autonomie. Nous intervenons si vous souffrez d’un handicap ou que vous êtes l’un des bénéficiaires du RSA. Nous accompagnons également les Ligériens souffrant de précarité énergétique. Avec 440,3 M€ en 2019 dédiés aux solidarités humaines, soit 55 % du budget départemental, l’action sociale est notre priorité et chaque tranche d’âge est prise en compte.

chiffre-dossierPRÉPARER LE TERRITOIRE DE DEMAIN

Nous sommes également présents dans le quotidien de votre fils ou petit-fils au collège. Ainsi, l’éducation et la jeunesse représentent des dépenses de 32,1 M€ en 2019. De quoi permettre aux adolescents de bénéficier de nouveaux locaux dans leur établissement, de leur offrir une restauration de qualité ou encore d’expérimenter le prêt de tablettes numériques. Vous avez sans doute aussi croisé l’un des nombreux agents qui entretiennent les routes départementales ou aperçu nos panneaux indiquant les itinéraires cyclables ou cols emblématiques. Enfin, nous jouons un rôle important dans la culture (soutien au spectacle vivant, Maîtrise de la Loire, Archives départementales, direction départementale du livre et du multimédia, sites patrimoniaux, etc.) mais aussi dans l’environnement (Espace naturels sensibles), l’agriculture ou encore l’aménagement du territoire (équipement rural, gestion de l’eau, soutien aux communes ou Établissements publics de coopération intercommunale). En tout, nos agents regroupent pas moins de 150 métiers (voir page 17). Prochaines évolutions annoncées : les mutualisations avec d’autres Départements. Notre collectivité a ainsi signé fin 2019 une charte coopération interdépartementale avec la Haute- Loire et d’autres pourraient suivre. En outre, elle vient juste de conclure un accord avec Saint-Étienne Métropole concernant un transfert de compétences sur son territoire. Bref, nos missions n’ont pas fini d’évoluer. Le Département de demain pourrait bien être unique car adapté à chaque territoire… pour mieux vous servir !

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le chef-lieu de la Loire a d'abord été Feurs puis Montbrison avant d'être déplacé à Saint-Étienne en 1855. À l'époque, il devait être à une journée de cheval de l'ensemble du territoire.

Michèle Maras - Vice-présidente chargée de la jeunesse>> 2 questions à...

Michèle Maras
Vice-présidente chargée des ressources humaines

Pensez-vous que les missions du Département sont bien comprises par les Ligériens ?

Je crois que les citoyens entendent beaucoup parler du Département, mais vivent son action différemment selon leur propre expérience de vie : quand on devient parent, on a ainsi affaire aux services de la Protection maternelle et infantile (PMI), quand un enfant est atteint de handicap, la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) intervient très tôt pour reconnaître la situation ; au moment de la vieillesse, les seniors ou leurs aidants découvrent les services qui attribuent l'Allocation personnalisée d'autonomie (APA). Il y a ainsi des prises de conscience ponctuelles de l'importance du Département au fil de la vie. 

Quel regard portez-vous sur la diversité des métiers exercés au sein du Département ?

Il y a le risque, lorsque l'on ne connaît pas, de porter un regard uniforme sur « l'Administration ». Mais peu importe qu'on ne connaisse pas la globalité de ce que fait l'institution : ce qui est essentiel, c'est que l'usager puisse nous identifier et nous saisir au moment où il en a besoin. Nos informations doivent donc être lisibles et intelligibles, au travers de documents, de présentations, de permanences ou de lieux d'accueil. Il faut davantage montrer ce qu'on fait et ce qu'on peut apporter.

Compétences

Aide à l'enfance, collèges, entretien des routes, RSA, Allocation personnalisée d'autonomie (APA)... le Département de la Loire intervient à chaque étape de notre vie. Nous sommes 3 000 à agir pour vous. Découvrez à travers six agents de notre collectivité quelques-unes de nos missions.

Crédit photo : Direction de la communication - Photo Michèle Maras : Fabrice Roure

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +