MADE IN LOIRE
Mars-Avril 2020
Melancia Cycles

Le tricycle électrique entre en selle

Compact et léger, capable de tracter 350 kilos sur plat et de propulser ses passagers à 25 km/h, le premier tricycle ligérien à assistance électrique a pris le départ de 2020 sur les chapeaux de roues !

« Nous avons livré une dizaine de clients et nous tablons sur la production d’une centaine de vélos cette année », explique Benoît Legath, ingénieur associé à son confrère Clément Fiore, concepteur du tricycle, au sein de leur société Melancia Cycles. Les deux hommes se sont lancés en fonds propres dans l’aventure lorsque Benoît Legath, revenu de quinze ans en Chine, a fait le constat que les sous-traitants de sa région natale disposaient de savoir-faire de grande qualité mais souffraient d’avaries récurrentes dans leurs carnets de commandes : « Quand nous sollicitons un sous- traitant local, nous sommes très souples sur les délais de fabrication des pièces. En échange, il travaille à un prix qui nous permet de proposer un tarif concurrentiel. » Leurs modèles sont fabriqués et assemblés en grande majorité dans la Loire. « Nous utilisons des moteurs allemands », détaille Benoît Legath. « Un jour peut-être aurons-nous la chance de travailler avec un fabricant ligérien ! » Adapté au trafic des grandes villes, ce tricycle se décline en plusieurs versions.

Crédit photo : Melancia Cycles

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +