[CONCOURS] La vie d'après

50 jeunes ligériens de 10 à 18 ans ont entendu l’appel du Département de la Loire et répondu à l’une des dix questions du concours « La vie d’après ». Sur les thèmes de l’environnement, des transports, du commerce ou encore de l’enseignement, il leur était demandé de trouver des solutions pour un monde meilleur, armés de leur civisme et de leur imagination.

50 participants

Auteurs et vidéastes se disputent les premières places

Encouragée à écrire, peindre, dessiner, débattre, sculpter ou encore filmer, la jeune génération s'est avant tout saisie de la plume et de la caméra pour véhiculer ses messages. Le jury a été sensible à la maîtrise des technologies audiovisuelles par ces jeunes qui, pour beaucoup, ont reproduit les méthodes des youtubers, ces vidéastes du web qu'ils plébiscitent.

L'environnement, une préoccupation transversale

Quelle que soit la question à laquelle ils répondaient, les jeunes contributeurs du concours ont presque tous intégré des considérations environnementales et écologiques à leurs solutions pour le monde de demain. Le jury a pu apprécier leur volontarisme en la matière car s'ils partagent les constats de leurs aînés, les jeunes n'en adoptent pas pour autant leur défaitisme et bien au contraire témoignent d'un profond optimisme, motivé par leur désir de changement !

10 lauréats

1er prix - Gautier Celle de Saint-Chamond
vidéo « l’open space des collégiens »

« J'ai dessiné l'espace de travail de demain à l'aide de Google Sketchup, puis j'ai réalisé une animation vidéo qui explique l'aménagement des différents espaces. »

La vie d'après selon Gautier Celle

 

2e prix - Noémie Auvachey de Lézigneux
article « connecteur de sourires »

Noémie propose l'installation de salle de visioconférence pour briser l'isolement des personnes âgées en maison de retraite.

La vie d'après selon Noémie Auvachey

 

3e prix ex-aequo - Angélo Aupert de Saint-Etienne
article « privilégier les causes sanitaires dans le monde au travers des organisations mondiales »

Angélo formule le vœu que la gestion des crises sanitaires et des pandémies dans les pays les plus pauvres soit confiée collégialement à des organismes de coopération internationale tels que l'ONU... Ou encore l'OTAN !

La vie d'après selon Angélo Aupert

3e prix ex-aequo - Romane Gouttefarde de Chalmazel 

Romane a des idées débordantes pour la vie d'après ! S'alimenter en autarcie, avec un poulailler et des plantes sauvages, conduire un vélo électrique alimenté à l'énergie solaire... Pour ses efforts, Romane a reçu le prix de la plus grande contribution.

La vie d'après selon Romane Gouttefarde

4e prix - Foucauld Malaval de Saint-Etienne
vidéo « la maison de demain »

Ingénieur ou architecte ? Foucauld a le temps de choisir mais il regorge déjà d'idées pour sa maison de demain : une maison à haute qualité environnementale qu'il a dessinée et qu'il présente en vidéo.

 La vie d'après selon Foucauld Malaval

 

5e prix - Colin Bronchain-Lavigne de Montbrison
récit « un horizon pour Montbrison »

Colin s'est saisi de la plume pour raconter sa journée idéale en 2035. Un exercice d'écriture créative agrémenté d'un dessin qui démontre sa maîtrise.... De la perspective !

La vie d'après selon Colin Bronchain-Lavigne

6e prix - Flavien Bost de Cordelle
article/sculpture « l’éco jardinier »

Flavien veut devenir jardinier responsable ! Sa sculpture « l'éco-jardinier » lui a été inspirée par son papa. Flavien promet de sauvegarder des espèces végétales anciennes et de prendre soin des éco-systèmes.

La vie d'après selon Flavien Bost

La vie d'après selon Flavien Bost

7e prix - Raphaël Belan de Saint-Genest-Lerpt
article « le commerce de propriété »

Raphaël a répondu à la question portant sur les commerces futurs et il est catégorique : il est possible de concilier l'esprit d'entreprise et la sauvegarde de notre patrimoine humain, environnemental et historique !

La vie d'après selon Raphaël Belan

8e prix - Mathis Auvachay de Montbrison
article : « Créativ’Box »

Mathis maîtrise les langages de la démocratie participative et du marketing ! Son concept : une « creativ'box », une boîte à idée des citoyens, en ligne et en libre accès afin que leurs projets soient soumis à scientifiques, chercheurs et ingénieurs.

La vie d'après selon Mathis Auvachay

9e prix - Manon Passel d'Essertines-en-Chatelneuf 
vidéo « Fonçons pour changer le monde de demain »

Manon pense que c'est aux citoyens ordinaires de changer le monde ! Inspirée par les vidéastes du web et avec le punch d'une vraie conférencière elle nous délivre son message de motivation la caméra au poing.

 

Partenaires du concours

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :