Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche Aller à la page Accessibilité Aller à l'accueil
ACTUALITÉS
Janvier-Février 2021
SOCIAL

Communauté 360-COVID : à l'écoute du handicap

On les appelle les communautés 360-Covid. Elles ont vu le jour au printemps dernier pour répondre, à plusieurs, aux besoins des personnes en situation de handicap liés à la crise sanitaire. Un domaine où la Loire est précurseur : découverte d’une plateforme téléphonique inédite.

Podcast - Côté nord

Le 0 800 360 360. Un numéro né avec la Covid-19 pour apporter écoute, conseils mais aussi répit aux personnes handicapées et aux aidants. Une aide gratuite et surtout mutualisée, assurée par une plateforme nationale relayée par les acteurs locaux du secteur, conjointement pour plus d’efficacité. Le principe ? Répondre aux interrogations liées au handicap dans cette période particulière : port du masque pour les enfants autistes, sorties autorisées pendant le confinement pour les détenteurs d’une carte d’invalidité, informations sur les masques homologués pour les malentendants… « Nous apportons des réponses personnalisées en mobilisant les membres de notre réseau pour les demandes les plus complexes », explique Nathalie Chapuis, directrice de Prisme 21 Loire. « Lorsqu’une aide immédiate est impossible, la personne est rappelée dans la semaine par un Médiateur de Parcours Inclusif (MPI). Grace à notre partenaire, le CHU, ainsi que d’autres acteurs du sanitaire, nous contribuons aussi à un meilleur accès aux soins pour les personnes porteuses de handicap. »

UNE NOUVELLE FAÇON DE TRAVAILLER ENSEMBLE

L’originalité de cette communauté ? Son fonctionnement, « en 360° », afin de prendre en compte les particularités de chaque appelant mais aussi l’ensemble des domaines qui le concernent : administration, loisirs, sport, santé, aide à domicile… Cette organisation communautaire, basée sur la confiance entre les différents intervenants, offre une forte réactivité. « Ce n’est plus la personne handicapée qui s’adapte mais la société qui s’adapte à elle », indique Nelly Montrobert, coordonnatrice à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). « Nous nous adressons aux personnes handicapées, aux aidants ainsi qu’aux associations locales. » Une initiative et un esprit d’entraide salués par Nathalie Chapuis : « C’est un bel élan de solidarité. Avec mes collègues des organismes partenaires, nous avions déjà l’habitude de travailler en commun. Nous trouvons très enrichissant le fait de construire ce projet ensemble, entre partenaires, avec un appui institutionnel. » Et ce n’est pas fini : au-delà de la gestion de crise, ce fonctionnement en communauté 360 sera pérennisé en 2021.

2016
La Loire est choisie comme département pionnier dans le déploiement de la démarche « Réponse Accompagnée Pour Tous » (RAPT).

11 février 2020
La Conférence Nationale du Handicap (CNH) pose l'ambition de constituer d'ici 2021 des communautés d'accompagnement dites « 360 » pour impulser une nouvelle vision de l'accompagnement des personnes handicapées.

23 mars 2020
Une cellule d'écoute, baptisée « Veille handicap », est créée par l'Agence Régionale de Santé (ARS) et le Département avec la Maison Loire Autonomie (MLA) et la MDPH.

Printemps 2020
Des experts du Département participent à la rédaction des consignes nationales de déconfinement pour les personnes porteuses de handicap.

Juin 2020
Le gouvernement met en place un numéro vert avec les premières communautés 360-Covid.
La Loire rejoint le dispositif via sa cellule d'écoute.

Bonus WebLe saviez-vous ?

La communauté 360-Covid de la Loire s'appuie sur une équipe, « le Cercle » (Cellule d'Évaluation, de Recherche, de Conseil, de Liaison, et d'Écoute), qui traite les demandes en lien avec la MDPH. Il est composé des organismes et associations suivantes : PEP 42, La Roche, EURECAH, Prisme 21 Loire, MDPH Loire, Le Rosier Blanc, APAJH, MESSIDOR, ADAPEI Loire, Groupe ADENE, CAP2S et UNAFAM. L'équipe du Cercle s'appuie sur « l'Écosystème 360 », rassemblant l'ensemble des partenaires territoriaux.

©Charles-MathieuComment ça marche ?

Chaque appel est repris avec les partenaires et un Médiateur de Parcours Inclusif (MPI). Celui-ci recontacte l'appelant s'il le souhaite, afin de l'accompagner dans l'expression de son besoin. Il l'aide à coordonner les réponses possibles au sein du territoire ligérien. Son action fait aussi réfléchir les acteurs du handicap à des besoins nouveaux.

Crédit photos : Charles Mathieu

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :