Les établissements d'accueil des mineurs et jeunes majeurs

Le guide des établissements ligériens d'accueil des mineurs, des jeunes majeurs faisant l'objet d'une protection administrative ou judiciaire et d'accompagnement des familles s'adresse à tous les acteurs intervenant dans le champ de la protection de l'enfance. Il a été édité par le Département de la Loire en lien avec les 64 membres de l'Observatoire départemental de la protection de l'enfance.

Les catégories d'établissements

LES UNITÉS D'ACCUEIL ET D'OBSERVATION

Un foyer d'accueil et d'observation est ouvert 24h/24h, 365 jours par an pour répondre à une obligation départementale en matière de protection de l'enfance, à savoir accueillir à tout instant un mineur en danger à la demande du service de protection de l'enfance ou du procureur de la république.

Le foyer d'accueil et d'observation réalise une observation de l'enfant et de sa famille afin de formuler des propositions d'accompagnement éducatif ou d'orientation (retour en famille, accueil auprès d'une assistante familiale, ou en maison d'enfants à caractère social ou tout autre type de prise en charge).

LES MAISONS D'ENFANTS À CARACTÈRE SOCIAL

Les Maisons d'enfants à caractère social (MECS) sont des établissements sociaux ou médico-sociaux. Elles fonctionnent en internat, prenant en charge des mineurs et éventuellement des jeunes majeurs de moins de 21 ans sur des durées très variables. En général, les enfants sont scolarisés à l'extérieur de l'établissement, quelques structures proposent une scolarité interne aux enfants les plus en difficulté. Un certain nombre d'entre elles développe des outils de « placements diversifiés ».

LES LIEUX DE VIE

Un lieu de vie est une petite structure assurant un accueil et un accompagnement personnalisé du fait d'un petit effectif d'enfants accueillis et de la présence continue de permanents. Il est une alternative pour des enfants qui ne peuvent être accueillis dans une institution classique ou dans une famille d'accueil.

LES ACCUEILS MÈRE-ENFANTS

L'accueil mère-enfant a pour objectif d'aider les femmes enceintes ou les mères isolées accompagnées d'enfants de moins de trois ans, qui ont besoin d'un soutien matériel, éducatif, psychologique, par un hébergement temporaire en foyer collectif ou dans un réseau d'appartements.

LES ACCUEILS DE JOUR

Les structures d'accueil de jour permettent à des enfants vivant au domicile de leurs parents d'être accueillis en journée pour un accompagnement individualisé de l'enfant et un soutien aux parents dans l'exercice de leur parentalité.

LES ÉTABLISSEMENTS DE LA PROTECTION JUDICIAIRE DE LA JEUNESSE

Les établissements de la Protection judiciaire de la jeunesse mettent en oeuvre des mesures de placement ordonnées par des magistrats exclusivement dans un cadre pénal (après délits) soustrayant le mineur à son milieu naturel. Le placement a pour objectif de replacer les mineurs dans une vie quotidienne collective ou individualisée sous forme de session (CER) ou en file active. Parallèlement, les mineurs placés peuvent poursuivre leur scolarité ou leur formation.

Un schéma et des actions pour la protection de l'enfance

Défendre les enfants et les jeunes majeurs contre les dangers de tous ordres est un devoir auquel le Département de la Loire attache la plus grande importance. Grâce à ses partenaires et aux nombreuses synergies développées avec l'ensemble des institutions, il œuvre à la mise en place d'actions de prévention dans l’intérêt de l’enfant et de sa famille.

Schéma departemental enfanceLe schéma départemental de prévention et de protection de l'enfance 2017-2021

La compétence du Département en matière de protection de l’enfance est très large. Les lois du 5 mars 2007 et du 14 mars 2016 confèrent au Président du Département, et non à la collectivité, des responsabilités spécifiques.

En effet, de plus en plus de jeunes sont confrontés à des risques qui se sont diversifiés et, en fait, aggravés. La mission du Département est ainsi devenue cruciale et parfois même vitale. Face à ce constat, la collectivité départementale met tout en œuvre pour protéger les enfants dont la sécurité, la santé, l'intérêt, les droits sont compromis ou risquent de l'être.

telechargerSchéma départemental de prévention et de protection de l'enfance 2017-2021

 Les actions mises en place dans le cadre du schéma 2009-2016

Une centaine d'actions, menées par les professionnels de la politique enfance, ont été recensées dans le cadre du précédent schéma départemental. Ce resencement permet d'assurer une continuité dans le travail mené par l'ensemble des acteurs de la politique de prévention et de protection de l'enfance. Un document a ainsi été élaboré afin de mettre à disposition ces savoir-faire et ces connaissances pour construire de nouveaux projets ou inspirer de nouvelles pratiques.

telechargerFiches actions recensées dans le cadre du bilan du Schéma prévention protection de l'enfance 2017 - 2021

 

AXE 1 - Prévention : une logique à développer pour offrir à chaque ligérien une réponse adaptée à ses besoins

  • Accompagner le lien parents/enfants
  • Vivre ensemble
  • Santé
  • Travailler ensemble
  • Developper le lien et l'insertion sociale
  • Prevention spécialisée
  • Actions éducatives et préventives

 

AXE 2 - Contractualiser : un accompagnement social de qualité et de proximité pour soutenir les familles en diffficulté et favoriser l'émergence des potentialités parentales

  • Soutenir la parentalité
  • Autonomiser les parents en fonction de leurs potentiels
  • Rendre les parents acteurs

 

AXE 3 - Veiller à la cohérence du projet de l'enfant et de sa famille tout en diversifiant les modalités de prise en charge

  • Soutenir les enfants en établissements ou en familles d'accueil
  • Suivre le parcours des familles
  • Travailler ensemble
Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :