[DOSSIER 4/5] Mon Maire, ce héros

Il incarne le premier maillon de la vie démocratique. Avec Bernard Coutanson, entrez dans le quotidien d’un maire.

Là-haut, perché sur la colline… Montarcher domine. Ce petit royaume du Haut-Forez, classé Village de caractère, est l'une des plus hautes communes de la Loire. Ici, 72 âmes se côtoient, dont le maire, Bernard Coutanson. « Depuis 42 ans », précise l’élu en poussant les portes de la mairie empierrée... « Bienvenue au phare républicain ! »

L’ÉCLAIREUR PHILOSOPHE

Après avoir salué Ève, seule employée municipale sur ce petit territoire français, le maire aborde divers sujets philosophiques autour d’une brioche. « C’est toujours convivial. Lorsqu’on se réunit, notamment avec les sept conseillers municipaux, c’est autour d’un met ou d’un repas. » Mais pour parler de quoi ? Ses domaines de compétences : urbanisme, logement, environnement, culture, jeunesse, cimetière… « Nous sommes des touche-à-tout », résume Bernard Coutanson qui échange naturellement son costume pour un bleu de travail. Comme la plupart des petites communes, le budget de Montarcher est très serré. « Alors, on en fait le plus possible nous-mêmes. Par exemple, avec ma compagne, nous fauchons avec notre propre matériel », souligne-t-il, pioche en main, puis il ajoute : « Nous n’avons pas que le stylo ! » Pour cet élu local, le maire propose. Il n’impose pas, iI guide. « C’est un chef d’orchestre face à plusieurs partitions. En quelque sorte, l’éclaireur du village. »

 

pano dossier-democratie
RURALITÉ « Les villages sont en complémentarité avec le monde urbain. gardons la simplicité ! » 

 

UNE FONCTION QUI COULE DE SOURCE

Certains viennent à Montarcher pour méditer… Certes, le paysage est idyllique, mais le village n’en est pas moins vivant. « Montarcher n’est pas une carte postale. Il faut qu’il existe. » Cet éclaireur a la volonté de faire bouger tant l’aspect économique que le côté humain. Avec la source qui vient de rouvrir, l’entreprise de rectification intervenant sur tout l’Hexagone grâce à la fibre et sa célèbre auberge, Le Clos Perché, il veut maintenir l’emploi sur place. « Il faut avancer. Voir des habitants bien chez eux avant d’attirer les gens de l’extérieur. Créer et non reproduire. » Et pour rapprocher les habitants, accroître l’attractivité culturelle, les animations ne sont pas en reste.

L’ESPRIT COLLECTIF

Montarcher, c’est la culture de l’échange et de l’accueil. « On ne devient pas maire pour l’honneur. Il faut bénéficier d’une sensibilité sociale. » Et Bernard Coutanson s’enthousiasme particulièrement quand il fait des rencontres ! « Comme le village se situe sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle, je croise de nombreux marcheurs d’une vaste diversité sociale et du monde entier. C’est passionnant. » L’esprit collectif est une valeur essentielle pour devenir maire. Et Bernard a le goût des autres : « Ici, tout est gratuit. Le paysage n’a pas de prix. Il est pour tous. » Derrière l’écharpe tricolore de cet élu se cache un grand coeur. Son point commun avec l’ensemble des maires ruraux : il aime les gens.

quentin-paquet-maire-bardQuentin PÂQUET
Maire de Bard

Pourquoi vous êtes-vous présenté aux élections municipales ?

Je souhaitais m’investir dans la vie communale plutôt que d’être dans la critique ou le commentaire.

Que représentait « le maire » pour vous avant d’être élu ?

J’ai grandi au coeur d’un village et d’une famille où le maire était une personnalité locale qui impose le respect. D’ailleurs, j’ai parfois pris le contrepied de cette image pour démystifier ce rôle.

Comment qualifieriez-vous cette fonction ?

Complexe, plurielle et chronophage… mais tellement passionnante.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus ?

Nous sommes des élus de terrain, au plus près des réalités. Nous avons la chance de pouvoir mesurer rapidement et concrètement l’efficacité de nos actions.

Qu’aimeriez-vous dire aux Ligériens ?

Aux jeunes surtout : il faut s’engager ! Chacun à son échelle… mais faire partie de la vie démocratique locale, plutôt que de l’observer et la critiquer, de loin.

Printer-friendly version - New tab Envoyer à un ami Haut de page :