facebook-logotwitter-logorss-logo

AMÉNAGEMENT

La politique cycliste du Département de la Loire

Le vélo est la pratique sportive préférée des français. Et la France est l’une des premières destinations mondiales pour l’itinérance à vélo. Bénéfique pour la santé, économique, le cyclisme est un symbole de l'écologie. Il répond ainsi aux préoccupations du Grenelle de l'environnement.

En plein essor, la pratique du vélo répond à différentes attentes : qualité et coût des déplacements, santé ou réduction de la pollution. À l'issue d'une phase d'élaboration et de concertation, le Département de la Loire a défini les principes et objectifs de sa politique cycliste et adopté le schéma de développement du vélo dans la Loire 2013-2020, doté d'une programmation pluriannuelle.

 

DIFFÉRENTS PUBLICS CIBLES

  • les cyclosportifs et cyclotouristes, avec la signalisation de 15 cols emblématiques, représentant 220 km environ d'itinéraires sportifs,
  • les collégiens, dans le cadre d'une politique concertée avec les communes,
  • les usagers des transports publics, notamment au travers du service TIL Découverte,
  • les touristes avec l'aménagement d'infrastructures en site propre de type « voies vertes ».

Plus généralement, ce schéma vélo prévoit d'adapter les routes départementales aux nouveaux enjeux de déplacement et de multimodalités, et de prendre en compte la pratique cycliste là où cela est pertinent. 

 

LES VÉLOROUTES VOIES VERTES (3V)

Outils vertueux au service de l'aménagement et de l'attractivité du territoire, les véloroutes et voies vertes (3V) favorisent une mobilité douce et accessible au plus grand nombre. Considérées comme des équipements touristiques structurants, elles génèrent des retombées économiques induites notamment sur les commerces et activités à proximité.

Dans le cadre de la programmation d'aménagements de voies vertes, le tronçon reliant la Saône-et-Loire au port de Roanne sur 21 km environ a été priorisé au regard des enjeux touristiques. Baptisé Véloire, ce tronçon offre en effet l'opportunité de structurer le réseau national 3V en assurant la continuité de l'itinéraire « la Loire à vélo ». La poursuite de cet itinéraire sera assurée dans un deuxième temps par un jalonnement véloroute entre Roanne et Saint-Just Saint-Rambert, valorisant ainsi notre patrimoine commun : le fleuve Loire.


VÉLOIRE : UNE VOIE VERTE DE ROANNE À LA SAÔNE-ET-LOIRE

La première tranche de la Véloire représente un tronçon de 21 km. Vecteur d'attractivité touristique, ce projet est soutenu par l'Union européenne au titre du FEDER* ainsi que par la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre du « Plan Loire ».

Ce tronçon représente un investissement total de 5,2 millions d'euros, financé par le Département (3,14 M€), l'Europe (1,56 M€ au titre du FEDER*) et la Région (0,5 M€).

Le chantier, lancé mi-mai 2016, a commencé avec les travaux du pont sur la Loire reliant Pouilly-sous-Charlieu à Briennon par la RD4. Ils se sont poursuivis avec la réalisation de la section courante entre la Saône-et-Loire et Roanne, inaugurée le 23 juin 2018.

*Fonds européen de développement régional

 Logos


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +