Accueil TERRITOIRE & ENVIRONNEMENT Développement durable Gestion des déchets

Le Plan Départemental d’Elimination des Déchets Non Dangereux et Assimilés de la Loire

Le Département de la Loire détient la compétence de planification des déchets. Elle définit pour cela les grandes orientations de notre territoire. Objectif : réduire la production de déchets et favoriser le recyclage.

Recyclage des déchets
Chaque année dans le Loire, plus d'un million de tonnes de déchets non dangereux sont produits.

La planification des déchets se matérialise par le Plan de Prévention et de Gestion des Déchets Non Dangereux d’une part et par le Plan de Prévention et de Gestion des Déchets issus du BTP d’autre part. Ces deux documents sont encadrés par le code de l’Environnement et permettent d’identifier les besoins en matière de traitement des déchets, d’anticiper le besoin en exutoires* sur nos territoires et de préserver les ressources naturelles.

Les plans départementaux de prévention et de gestion des déchets sont élaborés et suivis avec l'aide de nombreux partenaires (institutions, collectivités, chambres consulaires, fédérations et syndicats de professionnels, associations…). Les plans départementaux sont des documents fixant des objectifs rédigés pour une période de 6 et 12 ans. Le Département a mis ces plans en révision et prévoit leur adoption en 2016 pour une période allant jusqu’en 2028.

* Ouverture ou conduit permettant de collecter et d'évacuer les eaux usées, de pluie ou d'un lac par exemple.

 


Le plan départemental de prévention et de gestion des déchets non dangereux

 

Les déchets non dangereux regroupent quatre grandes typologies de déchets :

  • Les déchets produits par les ménages et collectés par le service public à l’exception des déchets toxiques
  • Les déchets non dangereux issus des activités économiques
  • Les déchets issus de l’assainissement
  • Les déchets issus de l’agriculture et de la sylviculture

 

QUELQUES CHIFFRES

En 2012 dans la Loire :

  • 1,2 million de tonnes de déchets non dangereux
  • 395 000 tonnes de déchets produits par les ménages
  • 528 kg de déchets par habitant (moyenne nationale en 2011 : 590kg/hab/an)

Depuis les lois issus du Grenelle de l’Environnement, la notion de prévention de la production des déchets est devenue une base essentielle des plans départementaux. Des grandes orientations nationales, comme la réduction du gaspillage alimentaire ou la réparation et le réemploi des produits, sont reprises par le plan départemental de prévention et de gestion des déchets.

La prévention de la production de déchets concerne aussi les entreprises encouragées à se tourner vers l'éco-conception. Celle-ci permet de réduire les déchets au cours du processus de fabrication et de limiter les déchets que le produit lui-même pourrait produire une fois consommé. Des objectifs en matière de collecte sélective ou d’accueil des déchets en déchèterie sont aussi identifiés par ce document.

La réduction des ordures ménagères (notre poubelle grise) est une des principales ambitions de ce plan départemental.

 

Déchets - Recyclage - Compostage

Plateforme de compostage des déchets végétaux

Centre de tri des déchets


Tri des déchets issus du BTP

Le plan départemental de prévention et de gestion des déchets issus du BTP

 

Dans la Loire, le secteur du bâtiment et des travaux publics génère annuellement près de 2,5 millions de tonnes de déchets. Ces déchets sont de trois types : non dangereux, inertes ou dangereux. Ils doivent être gérés dans le respect de l’environnement et de la santé publique.

L’enjeu est donc de réduire leur production, de diminuer leur dangerosité, les traiter au plus près de leur lieu de production, assurer l’information et la participation du public et des professionnels.

Le plan départemental de prévention et de gestion des déchets issus du BTP constitue pour cela un levier important et ambitieux. Grace à un travail collaboratif et une concertation avec les parties prenantes du Département, il fixe des objectifs qui vont permettre de favoriser une gestion responsable des déchets de chantier. Le plan sera ainsi relayé sur l’ensemble de notre territoire. Une de ses ambitions est  de proposer des solutions de traitement au plus près de la production des déchets de chantier, mais aussi de réduire les dépôts sauvages et les pratiques non réglementaires, et d’améliorer le recyclage.

Dans cette perspective, le Département de la Loire a mis en place un certain nombre d’actions, comme la convention d’engagement volontaire pour une route durable. Celle-ci a été signée en 2011 avec les principaux partenaires régionaux de l’industrie routière et l’État. Elle fixe des objectifs à l’horizon 2020 tels que : 

  • préserver les ressources non renouvelables,
  • préserver la biodiversité et les milieux naturels,
  • réduire les émissions de gaz à effet de serre et la consommation d’énergie,
  • améliorer la sécurité des usagers, des riverains et des personnels des chantiers.

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :