Accueil TERRITOIRE & ENVIRONNEMENT Agriculture Filières agricoles ligériennes

FILIÈRES AGRICOLES

Maintenir et améliorer la qualité du cheptel ligérien

Que ce soit sur le plan sanitaire ou économique, la santé animale est une thématique majeure de l’agriculture départementale. Certaines maladies sont en effet transmissibles à l’homme et pourraient avoir des impacts directs sur la santé publique. Par ailleurs, la qualité sanitaire du cheptel est primordiale que ce soit à l’échelle de l’exploitation ou plus largement pour les logiques commerciales d’exportation.

Le Département veille au respect de la réglementation, lutte contre les maladies du bétail et s'organise pour anticiper les situations de crise.

Ainsi, les éleveurs perçoivent une indemnité du Département via leur vétérinaire, pour leur prophylaxie (remboursement des actes vétérinaires, d'une visite sanitaire par élevage pour les bovins, ovins et caprins, et d'un diagnostic sanitaire d'élevage suivi de préconisations).    

Le Département de la Loire s'engage également, à travers une convention de partenariat avec le Groupement de Défense Sanitaire (GDS) de la Loire, à financer d'autres actions afin de préserver et améliorer la qualité du cheptel ligérien (prise en charge d'analyses telles que la Rhino-trachéite Infectieuse Bovine (IBR), la turberculose, la néosporose, la besnoitiose...).

 

 

 


ACTUALITÉS

 


Campagne 2015 – 2016 : Création d’un kit à l’introduction

L’introduction d’un animal dans un troupeau est une étape importante pour le sanitaire. La réalisation d’analyses à ce stade permet bien souvent d’anticiper les problèmes sanitaires et d’y répondre efficacement afin que les maladies ne se répandent pas dans les troupeaux.

Pour favoriser les bonnes pratiques pour les maladies non obligatoires, un kit à l’introduction sera mis en place en 2016. Le principe du kit est de proposer à l’éleveur un ensemble d’analyses pour un prix inférieur à la réalisation d’analyses individualisées.

Le Département a participé ces dernières années à l’éradication de la Fièvre Catarrhale Ovine (FCO). Néanmoins, à ce jour, des foyers de FCO ont été déclarés dans les départements limitrophes. La Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) a informé la population d’une surveillance sanitaire accrue pour les cheptels ligériens et a réglementé les échanges et les transports des animaux, notamment pour l’exportation. Le Département et les partenaires (GDS, vétérinaires..) sont susceptibles d’intervenir dans l’année 2016 en fonction de l’évolution de la maladie et du danger sanitaire qu’elle représente.

 

Laboratoire Vétérinaire Départemental 42

 

Entente de Lutte Interdépartementale contre les Zoonoses (affections)

 

L’Entente de Lutte Interdépartementale contre les Zoonoses (ELIZ) est un établissement au service des 40 départements qui le constituent. L'adhésion du Département à l'ELIZ, depuis 2005, lui a permis de participer à la lutte contre l'échinococcose alvéolaire, la rage, la leptospirose. 

 

Le saviez-vous ?

Au 1er janvier 2016, le Laboratoire Départemental de la Loire a rejoint le GIP (Groupement d'Intérêt Public) TERANA regroupant les Laboratoires Vétérinaires Départementaux de 4 départements de notre région : Puy de Dôme, Haute-Loire, Cantal et Loire.


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :